Publicité
LaPlaza - Centre d'achats en ligne
1 mai 2018 - 10:05

Névralgie dentaire : causes et traitements

Article commandité

La névralgie dentaire, ou rage de dents provoque de vives douleurs, type décharge électrique, d’un côté de la bouche. Manger, boire ou même se brosser les dents devient mission impossible. D’où viennent les douleurs et comment les soigner ?

Une mauvaise hygiène bucco-dentaire ou une fracture

Les causes de la névralgie dentaire sont multiples. Elle peut provenir de :

  • L’attaque de l’émail causée par une carie : les bactéries éjectent en effet de l’acide, lequel dissout le calcium. Elles creusent ensuite une cavité jusqu’à atteindre les tissus si la carie n’est pas soignée à temps.  À ce stade, la pulpe dentaire, composée de vaisseaux et de nerfs,  est enflammée et compresse un nerf.  La dent devient alors douloureuse, sensible au chaud et au froid, et s’accentue en position couchée.  On est en présence d’une pulpite aigüe.
  • L’abcès dentaire est le résultat d’une infection bactérienne de la gencive ou du nerf de la dent. Dans ce cas, il faut prendre immédiatement rendez-vous dans une clinique dentaire à Laval, le nerf est nécrosé !  En attendant, il est possible de soulager la douleur avec des antalgiques.
  • La fracture dentaire, ou dent cassée, peut également avoir de graves conséquences si elle n’est pas prise en charge très vite.

Des traitements ciblés

Une carie devrait être soignée rapidement, avant que la pulpe ne soit atteinte. Son traitement est bien plus simple si prise à temps : le dentiste nettoie la cavité puis l’obture avec un composite.

Dans le cas de la pulpite, il faudra dévitaliser la dent ou, selon le degré de gravité, l’extraire. Une prothèse dentaire sera indispensable ensuite pour éviter les pertes osseuses ou les déchaussements.

L’abcès dentaire nécessite une dévitalisation avec extraction de la pulpe dentaire. Les canaux de la racine seront nettoyés minutieusement puis obturés. En revanche, si l’infection a atteint les tissus, il faudra procéder à un drainage. La prise d’antibiotiques est fortement conseillée. Soulagez-vous avant votre rendez-vous en plaçant un clou de girofle entre la joue et la gencive du côté où siège la douleur.

L’infection des gencives, ou gingivite, sera soignée par le nettoyage des tissus.

En cas de fracture, il ne faut surtout pas consommer de sucre,  soumettre la dent au chaud ou au froid, ou mâcher avec. Si le nerf n’est pas touché, une simple obturation sera faite. Sinon, il faudra boucher le canal.

Une bonne hygiène est la meilleure prévention des névralgies dentaires.

Publicité

Commentez cet article

Un ou plusieurs champs sont manquants ou invalides:





Le Journal de Joliette se réserve le droit de ne pas publier ou de retirer les propos diffamatoires, obscènes, ainsi que les commentaires discriminatoires, tout comme ceux incitant à la haine ou la violence. De plus, l'écriture phonétique et les messages écrits en lettres majuscules ne seront pas acceptés.

Vous souhaitez commenter cet article ? Faites-le de façon intelligente. Quoique certains internautes se croient à l’abri en publiant des commentaires et en nous donnant de faux courriels, il est très facile de les retracer. En cas de plainte pour diffamation ou menaces, Le Journal de Joliette collaborera avec les autorités en leur remettant les informations desdites personnes.