Publicité
LaPlaza - Centre d'achats en ligne
29 mai 2018 - 15:00

Une 6e édition pour la marche Motetan Mamo de Nation à Nation

Par Salle des nouvelles

Le Centre d’amitié autochtone de Lanaudière (CAAL), en collaboration avec le député fédéral de Joliette, Gabriel Ste-Marie, a procédé au lancement officiel de la 6e édition de la marche Motetan Mamo de Nation à Nation, qui se déroulera du 28 juillet au 4 août 2018. La marche annuelle débutera à Joliette, puis se poursuivra à Sainte-Mélanie, Saint-Jean-de-Matha, Sainte-Émélie-de-l’Énergie, Saint-Zénon, Saint-Michel-des-Saints et se terminera à Manawan.


Cette marche symbolique a pour but de sensibiliser la population aux différents problèmes
d’accès aux services de santé chez les Autochtones vivant en milieu urbain.

« Lors de cette 6e édition, nous rendrons hommage aux amis qui nous ont quitté, depuis la première édition à l’été 2013 », a lancé M. Richard Moar, instigateur de la marche.

« Motetan Mamo désire souligner leur résilience dans l’adversité. Nous désirons rendre hommage à Mme Colette Ottawa, décédée cet hiver après sept ans de dialyse. À M. Atchez Arbour, maire de Sainte-Émélie-de-l’Énergie, pour son ouverture envers la cause autochtone, à Mmes Martine Flamand, Madeleine Dubé, Suzanne Boivin, Hélène Petiquay et Marie Dubé pour leur mémoire et leur exemple. », a jouté M. Moar.

Cette marche est aussi une occasion unique pour les Autochtones et les Allochtones de partager une expérience de dépassement personnel et de fraterniser, de Nation à Nation.


« La marche Motetan Mamo est un exemple de solidarité qui favorise le dialogue de Nation à
Nation et la promotion des saines habitudes de vie »
a déclaré Mme France Roberston, directrice générale du CAAL.

« La marche représente un bel exemple de mouvement citoyen. Il est important de sensibiliser la population aux enjeux concrets qui touchent les Autochtones, dont celui des soins de santé » a ajouté M. Ste-Marie.

« Par exemple, la mise en service d’une ambulance couvrant le territoire de Manawan est un
premier pas pour s’assurer que la communauté Atikamekw puisse bénéficier, au même titre que
tous les Québécois, d’une protection santé. Il devenait nécessaire de leur donner accès à ce
service afin de leur donner une couverture juste et adéquate
» a souligné M. André Villeneuve,
député de Berthier.

Les objectifs de la marche

L’an passé, une cinquantaine de marcheurs de multiples origines ont parcouru les 190 km qui
séparent Joliette de Manawan. Lors de cette cinquième édition, qui a regroupé plusieurs activités de financement, Motetan Mamo a recueilli près de 20 000 $. Les fonds amassés servent à défrayer, de façon ponctuelle, des coûts liés à des besoins urgents, tels que des frais de transport, de l’hébergement, des repas et de l’équipement médical non remboursé.

Le Centre d’amitié autochtone de Lanaudière espère cette année atteindre le cap de soixante
marcheurs. Les fiches d’inscriptions sont disponibles sur demande. Motetan Mamo reçoit
également les dons et les commandites.
 

Publicité

Commentez cet article

Un ou plusieurs champs sont manquants ou invalides:





Le Journal de Joliette se réserve le droit de ne pas publier ou de retirer les propos diffamatoires, obscènes, ainsi que les commentaires discriminatoires, tout comme ceux incitant à la haine ou la violence. De plus, l'écriture phonétique et les messages écrits en lettres majuscules ne seront pas acceptés.

Vous souhaitez commenter cet article ? Faites-le de façon intelligente. Quoique certains internautes se croient à l’abri en publiant des commentaires et en nous donnant de faux courriels, il est très facile de les retracer. En cas de plainte pour diffamation ou menaces, Le Journal de Joliette collaborera avec les autorités en leur remettant les informations desdites personnes.