Publicité
LaPlaza - Centre d'achats en ligne
6 avril 2018 - 15:19

Conseils pour bien insonoriser son condo

Article commandité

Qu’il s’agisse d’un vieil immeuble ou encore d’un nouvel édifice en construction, un condo gagne à être bien isolé, ne serait-ce que parce qu’on risque d’y habiter pendant longtemps. Représentant le deuxième facteur de mésentente entre les propriétaires d’un même immeuble, l’insonorisation acoustique gagne à être optimisée si on veut éviter les risques de plaintes et de conflits. Voici les étapes principales à suivre pour réussir l’isolation de votre condo.

Un investissement qui vaut la peine

Au moment de construire, plusieurs propriétaires d’édifices hésitent à payer pour les 10 % à 15 % supplémentaires que cela en coûte pour faire installer des matériaux dotés de propriétés isolantes supérieures. Pourtant, cela vaut la peine d’investir un peu plus, puisqu’une bonne qualité d’insonorisation peut faire augmenter la valeur de revente d'une propriété.

Choisir des matériaux lourds et épais

En général, plus les matériaux de construction sont lourds et épais, plus ils offrent une bonne isolation acoustique. Également, plus ils sont étanches à l’air, plus ils sont susceptibles d’absorber les bruits et de vous procurer la tranquillité d’esprit que vous recherchez lorsque vous êtes chez vous.

S’il s’agit de condos neufs, il est important de choisir des matériaux isolants pour la construction des murs. Ces derniers jouent un rôle majeur en matière d’insonorisation de condo. Utiliser d’épais coffrages isolants en béton pour les murs et les recouvrir de brique, par exemple, permet d’offrir une bonne qualité d’isolation acoustique aux occupants d’un immeuble.

Les planchers en béton recouverts d’épaisse moquette ou de tapis permettent de réduire considérablement le nombre de décibels. Le béton, parce qu’il est lourd et épais, et le tapis, parce qu’il s’agit d’une couche supplémentaire que l’on installe au sol, qui permet de réduire le bruit d’un étage à l’autre.

Installer des matériaux isolants entre les murs

Pour les constructions existantes, il est possible de défaire les planchers et les murs pour y ajouter des matériaux isolants entre les panneaux. Pour le plancher, on peut insérer de la fibre de coton entre le contreplaqué et le recouvrement du sol, pour gagner quelques décibels. La laine isolante, pour sa part, permet de mieux isoler les sons propagés par l’entremise des murs mitoyens. Facile à installer, elle peut être insérée entre les murs, puis recouverte de panneaux acoustiques et de feuilles de gypse pour apporter un plus grand confort sonore aux habitants d’une construction.

Désolidariser pour éviter les vibrations

Un autre principe pour diminuer le bruit est de désolidariser les parois des planchers et des murs pour éviter que les vibrations du son se propagent d’une cloison à l’autre. Pour le plancher, une astuce est de clouer le revêtement de sol sur un deuxième panneau de contreplaqué pour éviter que les clous du revêtement, par exemple en bois franc, touchent directement le contreplaqué. La désolidarisation permet de diminuer le bruit en évitant que deux éléments entrent en contact direct.

On peut aussi installer un matériau isolant, tel que de la laine en fibre de verre, entre les solives du plancher afin de mieux isoler les pièces par le plafond. Bref, les options pour procéder à l’insonorisation de votre condo sont nombreuses. Pour en savoir plus sur comment mieux isoler sans avoir à tout démolir, n’hésitez pas à communiquer avec un expert.

 

Publicité

Commentez cet article

Un ou plusieurs champs sont manquants ou invalides:





Le Journal de Joliette se réserve le droit de ne pas publier ou de retirer les propos diffamatoires, obscènes, ainsi que les commentaires discriminatoires, tout comme ceux incitant à la haine ou la violence. De plus, l'écriture phonétique et les messages écrits en lettres majuscules ne seront pas acceptés.

Vous souhaitez commenter cet article ? Faites-le de façon intelligente. Quoique certains internautes se croient à l’abri en publiant des commentaires et en nous donnant de faux courriels, il est très facile de les retracer. En cas de plainte pour diffamation ou menaces, Le Journal de Joliette collaborera avec les autorités en leur remettant les informations desdites personnes.