Publicité
LaPlaza - Centre d'achats en ligne
25 avril 2018 - 11:22

Le mois prochain, les ventes-débarras sont de retour à Joliette

Par Salle des nouvelles

Qui dit grand ménage du printemps dit ventes-débarras! Les 19 et 20 mai, profitez des ventes-débarras autorisées par la Ville de Joliette pour vous départir de vos objets usagés, en bon état.

Les ventes-débarras pourront débuter dès 7 h 30 le 19 mai et devront se terminer au plus tard le 20 mai à 19 h.

Rappelons qu’il est interdit d’installer des affiches hors du terrain où se tient la vente.

Inscrivez-vous sur la liste des adresses participantes

Pour promouvoir leur vente, les intéressés peuvent s’inscrire gratuitement sur la liste des adresses participantes avant le 11 mai à 16 h 30, en ligne au www.ville.joliette.qc.ca (Services en ligne) ou par téléphone auprès de l’Aménagement du territoire au 450 753-8130. L’inscription n’est pas obligatoire pour participer aux ventes.

Ladite liste, présentant les emplacements des différentes ventes tenues sur le territoire de Joliette, sera disponible dès le 16 mai en ligne ainsi qu’à l’accueil de l’hôtel de ville.

À noter qu’en cas de pluie lors des deux journées, les ventes-débarras seront reportées aux 26 et 27 mai.

Recommandations à respecter

Selon les recommandations de Santé Canada, tous les objets vendus doivent être en bon état en plus de respecter la Loi canadienne sur la sécurité des produits de consommations. Consultez le www.hc-sc.gc.ca pour tous les détails.

 

Publicité

Commentez cet article

Un ou plusieurs champs sont manquants ou invalides:





Le Journal de Joliette se réserve le droit de ne pas publier ou de retirer les propos diffamatoires, obscènes, ainsi que les commentaires discriminatoires, tout comme ceux incitant à la haine ou la violence. De plus, l'écriture phonétique et les messages écrits en lettres majuscules ne seront pas acceptés.

Vous souhaitez commenter cet article ? Faites-le de façon intelligente. Quoique certains internautes se croient à l’abri en publiant des commentaires et en nous donnant de faux courriels, il est très facile de les retracer. En cas de plainte pour diffamation ou menaces, Le Journal de Joliette collaborera avec les autorités en leur remettant les informations desdites personnes.