Publicité
LaPlaza - Centre d'achats en ligne
5 décembre 2017 - 14:42

Semaine québécoise de réduction des déchets : une deuxième édition réussie de l’encan au profit de Centraide

Par Salle des nouvelles

Pour une deuxième année consécutive, la MRC de Matawinie souligne la Semaine québécoise de réduction des déchets (SQRD) avec la tenue d’un mini encan au profit de Centraide Lanaudière. La générosité de ses employés a permis à la MRC de remettre un chèque de 261 $ à l’organisme régional. 

Pour l’occasion, les employés ont fait don de plusieurs objets encore utilisables afin de les vendre à l’encan. S’inscrivant dans la nouvelle thématique de la SQRD, Consommer autrement, l’activité a ainsi permis de prolonger la vie utile de ces articles achetés par les collègues. Les aspects environnementaux et caritatifs de l’activité ont interpellé les employés qui se sont prêtés au jeu.

Comme le précise le préfet de la MRC de Matawinie, M. Sylvain Breton, « L’achat grandissant de produits de seconde main témoigne d’une sensibilisation à la surconsommation. Loin d’être uniquement une alternative pour les plus démunis, le réemploi se veut une prise de position contre le gaspillage des ressources. Les employés de la MRC de Matawinie expriment au quotidien leur souci environnemental dans leurs tâches professionnelles et par leur contribution à la mise en œuvre de la  politique environnementale de la MRC ».   

La Semaine québécoise de réduction des déchets (SQRD) vise à faire la promotion d’initiatives de réduction, de réemploi, de récupération et de valorisation des matières résiduelles. Elle incite les citoyens, écoles, municipalités et entreprises à poser à leur tour des gestes concrets afin de limiter la quantité de matières envoyées à l’enfouissement. 

La participation de la MRC de Matawinie à des campagnes nationales de sensibilisation s’inscrit dans le cadre de sa politique environnementale. Par cette politique, la MRC confirme son engagement et sa conviction à l’égard de la protection de l’environnement en réduisant l’empreinte écologique de l’ensemble de ses activités.

Publicité

Commentez cet article

Un ou plusieurs champs sont manquants ou invalides:





Le Journal de Joliette se réserve le droit de ne pas publier ou de retirer les propos diffamatoires, obscènes, ainsi que les commentaires discriminatoires, tout comme ceux incitant à la haine ou la violence. De plus, l'écriture phonétique et les messages écrits en lettres majuscules ne seront pas acceptés.

Vous souhaitez commenter cet article ? Faites-le de façon intelligente. Quoique certains internautes se croient à l’abri en publiant des commentaires et en nous donnant de faux courriels, il est très facile de les retracer. En cas de plainte pour diffamation ou menaces, Le Journal de Joliette collaborera avec les autorités en leur remettant les informations desdites personnes.