Publicité
LaPlaza - Centre d'achats en ligne
6 novembre 2017 - 15:32

Quels types de transports industriels privilégier pendant l'hiver ?

Article commandité

Pendant la saison hivernale, le transport de marchandises peut s’avérer compliqué, notamment à cause de la météo. Compte tenu des conditions climatiques spécifiques, quels types de transports industriels privilégier pendant l'hiver ? Voyons donc les possibilités qu’offre chaque moyen de transport.

Transport routier

Pour faire transiter des marchandises sur un même continent, voire un même pays, le transport routier est particulièrement utilisé. Il fait partie des transports industriels les plus flexibles et demandant le moins de manutention. Les produits sont livrés de porte-à-porte et les délais de transit sont souvent plus courts, car les trajets restent assez directs.

Mais en hiver, les mauvaises conditions météorologiques rendent le transport routier plus délicat. À cause des routes potentiellement glissantes et/ou enneigées, les risques d’accidents et de retards sont plus élevés. La sécurité et la fiabilité de ce mode de transport sont donc moindres en hiver.

Transport ferroviaire

Ensuite, le fret ferroviaire est également très utilisé pour les transports industriels. Peu polluant, il offre des prix compétitifs et permet de transporter de grands volumes. De plus, il convient bien aux longues distances et ne souffre pas des problèmes de circulation routière. Pour les acheminements sur de longues distances, le transport ferroviaire est donc une excellente alternative au fret routier.

Cependant, comme le transport par camion, le fret ferroviaire est soumis aux aléas du temps. Même si les voies de chemin de fer subissent moins les désagréments de l’hiver que les routes, elles restent moins praticables par temps neigeux. Les dates de départ et d’arrivée sont donc incertaines.

Transport aérien

Puis, il est aussi possible d’envisager le fret aérien. Particulièrement coûteux, il reste le moyen le plus rapide d’acheminer des marchandises à très longue distance. Il constitue aussi un transport industriel extrêmement sûr, tant au niveau des délais de livraison (la régularité des vols offrant une garantie) que des faibles risques d’accident.

Néanmoins, si les conditions météo sont mauvaises, l’avion ne pourra pas décoller ou atterrir. Si la visibilité est médiocre ou que les pistes ne sont pas praticables, les marchandises ne seront donc pas livrées.

Transport maritime

Enfin, le transport maritime est une option très intéressante. Souffrant peu des conditions climatiques, il convient aux longues distances, est économique et écologique. Il permet aussi de transporter d’énormes charges. Mais les temps de transit restent très longs.

Conclusion

En hiver, comme le reste de l’année, vous pouvez faire appel à une compagnie de transport routier, ferroviaire, aérien ou maritime.

Publicité

Commentez cet article

Un ou plusieurs champs sont manquants ou invalides:





Le Journal de Joliette se réserve le droit de ne pas publier ou de retirer les propos diffamatoires, obscènes, ainsi que les commentaires discriminatoires, tout comme ceux incitant à la haine ou la violence. De plus, l'écriture phonétique et les messages écrits en lettres majuscules ne seront pas acceptés.

Vous souhaitez commenter cet article ? Faites-le de façon intelligente. Quoique certains internautes se croient à l’abri en publiant des commentaires et en nous donnant de faux courriels, il est très facile de les retracer. En cas de plainte pour diffamation ou menaces, Le Journal de Joliette collaborera avec les autorités en leur remettant les informations desdites personnes.