Publicité
LaPlaza - Centre d'achats en ligne
5 novembre 2017 - 14:59

5 conseils pour louer un condo à Montréal

Article commandité

Louer un condo à Montréal est relativement simple, mais il est bon de connaître quelques règles de base.

Les prix

Les prix ont beaucoup augmenté ces dernières années à Montréal, avec de fortes variations suivant les quartiers. Il a ainsi été observé une vague importante de déplacements vers les banlieues où les loyers sont moins élevés.

Le prix moyen d'une location sur l'Île est au minimum de 400 $ par mois auxquels s'ajoutent environ 150 $ par pièce à vivre.

Les quartiers

Si vous ne connaissez pas encore bien Montréal :

  • les quartiers de Montréal les plus abordables : Hochelaga-Maisonneuve, Sud-Ouest de Montréal, Verdun, extérieur de l'île de Montréal

  • les quartiers les plus chics : Plateau Mont-Royal, Outremont, Vieux-Montréal, Westmount, Rosemont

  • à l'ouest de l'Île, West Island est plus anglophone

Louer à court ou long terme ?

Lorsqu'on doit choisir son condo à louer à Montréal, il faut savoir que certaines copropriétés n'autorisent pas la location courte de moins de 12 mois. En effet, depuis 2015 la Loi sur les établissements d'hébergement touristique oblige le propriétaire-locateur à détenir un permis d'hébergement touristique en cas de location à des touristes sur une base régulière, via par exemple Airbnb.

Certaines copropriétés peuvent l'interdire et demanderont alors de signer un bail à long terme. De plus, ce type d'activité n'est autorisé qu'en zone commerciale. La colocation étudiante n'est pas non plus toujours autorisée.

Louer du neuf ?

Autre point de loi à connaître avant de se décider pour une location, un propriétaire-locateur de condo neuf peut indexer le loyer comme il l'entend, car il n'est pas soumis au contrôle de la Régie du logement au cours des cinq premières années.

Il pourrait ainsi s'avérer plus avantageux de louer dans un immeuble ou une copropriété de plus de 5 ans.

Petit lexique utile à destination des étrangers

  • un 1 ½ comprend une pièce à vivre avec cuisine ouverte et une salle de bain intérieure

  • pour disposer d'une chambre séparée et d'une salle de bain, recherchez un 2 ½

  • un bail commence généralement le 1er juillet et se termine au 30 juin de l’année suivante

  • la loi interdit le dépôt d'une caution, sauf pour les meublés et tout équipés

  • si c'était toutefois le cas, le propriétaire doit vous reverser 6 % d'intérêt l'an sur cette somme bloquée

  • le propriétaire ne peut exiger qu'un seul loyer d'avance

Enfin, au niveau des démarches, il ne vous faudra que subir une enquête de crédit (pour laquelle vous n'avez rien à faire) et présenter des références positives (employeur du moment et dernier bailleur) pour séduire un propriétaire.

Publicité

Commentez cet article

Un ou plusieurs champs sont manquants ou invalides:





Le Journal de Joliette se réserve le droit de ne pas publier ou de retirer les propos diffamatoires, obscènes, ainsi que les commentaires discriminatoires, tout comme ceux incitant à la haine ou la violence. De plus, l'écriture phonétique et les messages écrits en lettres majuscules ne seront pas acceptés.

Vous souhaitez commenter cet article ? Faites-le de façon intelligente. Quoique certains internautes se croient à l’abri en publiant des commentaires et en nous donnant de faux courriels, il est très facile de les retracer. En cas de plainte pour diffamation ou menaces, Le Journal de Joliette collaborera avec les autorités en leur remettant les informations desdites personnes.