Publicité
LaPlaza - Centre d'achats en ligne
15 novembre 2017 - 09:48

La Société d’histoire de Joliette – De Lanaudière vous convie...

Par Salle des nouvelles

Dans le cadre de sa série de conférences 2017, la Société d’histoire de Joliette – De Lanaudière vous convie à une conférence donnée par l’historien Martin Lavallée et portant sur l’Acte d’Union de 1840.
 
L’Acte d’Union de 1840 a précédé la constitution de 1867. C’est en fait une constitution adoptée suite aux rébellions de 1837-1838 par le Parlement du Royaume-Uni et ce en juillet 1840. C’est une loi qui aboli les provinces et les assemblées législatives des colonies du Bas-Canada et du Haut-Canada qui prédominaient depuis l’Acte constitutionnel de 1791. L’Acte d’Union a réuni les deux Canada en une seule colonie sous la gouverne d’un gouverneur-général.
 
Monsieur Lavallée a complété une maîtrise en histoire à l’UQÀM à l'automne 2013, après avoir complété un baccalauréat dans la même discipline, combiné à une mineure en science politique. Son mémoire de maîtrise portait sur la pensée politique du chef patriote Denis-Benjamin Viger durant l'Union des Canadas (1840-1850). En avril 2014, pour ce mémoire, il a d'ailleurs reçu le prix de la Fondation Jean-Charles Bonenfant de la part de l'Assemblée nationale du Québec, dans le cadre des prix du livre politique.
 
La conférence débute par une mise en contexte historique de la période à l'étude. Les mesures instaurées par l'Union et les débuts du nation building canadian de la part des élites britanniques sont abordés. La dernière partie s'attarde à expliquer les conséquences de l'Union chez ceux qui deviendront progressivement des Canadiens français par le point de vue politique des anciens chefs patriotes (L-J Papineau, D-B Viger et L-H LaFontaine) et la victoire politique de la stratégie du clan LaFontaine. Quant au point de vue social, il aborde principalement l'important renouveau religieux qui caractérise la période de l'Union, renouveau incarné par un personnage important en Mgr Ignace Bourget.
 
Cette conférence sera donnée :
- Le lundi 27 novembre 2017 à 19 h 30 
- Au Centre d’action bénévole Émilie-Gamelin, 80 rue Wilfrid-Ranger, 
Saint-Charles-Borromée
- Coût : Gratuit pour les membres de la Société et 5.00$ pour les non-membres

Publicité

Commentez cet article

Un ou plusieurs champs sont manquants ou invalides:





Le Journal de Joliette se réserve le droit de ne pas publier ou de retirer les propos diffamatoires, obscènes, ainsi que les commentaires discriminatoires, tout comme ceux incitant à la haine ou la violence. De plus, l'écriture phonétique et les messages écrits en lettres majuscules ne seront pas acceptés.

Vous souhaitez commenter cet article ? Faites-le de façon intelligente. Quoique certains internautes se croient à l’abri en publiant des commentaires et en nous donnant de faux courriels, il est très facile de les retracer. En cas de plainte pour diffamation ou menaces, Le Journal de Joliette collaborera avec les autorités en leur remettant les informations desdites personnes.