Publicité
LaPlaza - Centre d'achats en ligne
5 octobre 2017 - 14:40

Les différents types de formation continue disponibles pour les ingénieurs au Québec

Article commandité

La formation continue fait partie du parcours de l'ingénieur, quelle que soit son expérience. Depuis 2011 la formation continue est obligatoire pour les membres de l'OIQ.

Pourquoi cette obligation ?

Pour l'OIQ, qui délivre les permis et encadre la pratique du génie au Québec, les ingénieurs sont mieux outillés pour exercer leurs fonctions, et le public n’en sera que mieux protégé, si la formation continue est encadrée.

Pour faciliter le développement des compétences des ingénieurs grâce à un programme de formation continue il existe diverses solutions pour plus de flexibilité :

  • formation en ligne

  • formation en entreprise

  • cours en classe

  • webinaires

  • conférences

Pour les membres de l'OIQ

Les membres de l'Ordre des Ingénieurs du Québec (OIQ) doivent, à moins d'en être dispensés partiellement ou totalement, accumuler au minimum 30 heures de formation continue au cours d'une période de référence de deux ans.

La période actuelle de référence a débuté au 1er avril 2017 et prendra fin au 31 mars 2019. L'OIQ regroupe à l'heure actuelle plus de 63 000 membres, soit à peu près le même nombre qu'avant la crise des ingénieurs de 2013.

Quelles sont les activités admissibles et non admissibles ?

Toutes les activités liées au secteur dans lequel travaille un ingénieur sont admissibles depuis 2014. L'OIQ met à disposition une liste des activités de formation admissibles et le choix des organismes de formation est laissé libre. Elles sont réunies dans un « Tableau synthèse des activités de formation continue » disponible sur le site internet de l'OIQ.

Le contenu peut porter sur les aspects techniques de l'activité professionnelle ou sur d’autres aspects, notamment :

  • le droit

  • la gestion

  • l’éthique

  • les communications

Les activités non admissibles incluent :

  • les présentations techniques de vente

  • les activités réalisées dans le cadre du travail comme, par exemple, les réunions

Et pour les autres ?

Au Québec, seuls les ingénieurs inscrits au tableau de l'Ordre et titulaires d'un permis d'ingénieur décerné par l'Ordre sont autorisés à poser en exclusivité les actes réservés à la profession et à porter le titre d'ingénieur (noté « ing. »).

L'inscription n'est pas obligatoire mais l'OIQ est la seule association québécoise inscrite au Conseil canadien des ingénieurs (CCI) opérant sous la désignation d'affaire Ingénieurs Canada.

Les ingénieurs qui ne sont pas membres ne sont pas tenus à l'obligation de formation continue. Ce sont généralement des ingénieurs ayant quitté l'Ordre, des chefs d'entreprise ou des ingénieurs exerçant des professions éloignées du génie.

Publicité

Commentez cet article

Un ou plusieurs champs sont manquants ou invalides:





Le Journal de Joliette se réserve le droit de ne pas publier ou de retirer les propos diffamatoires, obscènes, ainsi que les commentaires discriminatoires, tout comme ceux incitant à la haine ou la violence. De plus, l'écriture phonétique et les messages écrits en lettres majuscules ne seront pas acceptés.

Vous souhaitez commenter cet article ? Faites-le de façon intelligente. Quoique certains internautes se croient à l’abri en publiant des commentaires et en nous donnant de faux courriels, il est très facile de les retracer. En cas de plainte pour diffamation ou menaces, Le Journal de Joliette collaborera avec les autorités en leur remettant les informations desdites personnes.