Publicité
LaPlaza - Centre d'achats en ligne
5 octobre 2017 - 09:31

Les équipements industriels les plus vendus au Québec

Article commandité

Selon Exportation et développement Canada (EDC) la faiblesse des exportations québécoises ne devrait pas durer. Quels secteurs vont tirer l'économie vers le haut et qui va en profiter ?

L'aérospatiale, poids lourd de l'économie

C'est bien entendu le secteur de la vente d'aéronefs qui décide plus ou moins du succès de l'économie québécoise par son poids (près de 10 % et 6e mondiale). La région de Montréal est le 3e pôle mondial d'assemblage d'aéronefs après Toulouse et Seattle.

Parmi les équipements industriels les plus vendus, on trouvera donc tout ce qui touche à cette industrie de près ou de loin.

Cette large palette inclut notamment :

  • éléments de levage,

  • structures de portage, tracteurs pousseurs,

  • machines-outils,

  • équipements d'assistance au sol,

  • équipements automatisés,

  • palonniers de manutention

Ce sont aussi tous les sous-traitants de l'industrie aéronautique qui suivront le dynamisme du secteur, sans oublier les fournisseurs de pièces.

Les secteurs les plus dynamiques

Ainsi, parmi les secteurs les plus dynamiques au Québec, EDC a identifié pour les années à venir :

  • les minerais et les métaux,

  • la machinerie,

  • l'équipement industriel

Grâce à une compagnie qui va faciliter la vente et l'achat d'équipements industriels et de machines d'occasion, les industries peuvent limiter leurs investissements tout en bénéficiant d'équipements certifiés.

L'exploitation minière

Autre poids lourd de l'économie québécoise, l'exploitation minière est notamment l'un des secteurs industriels les plus solides de l'économie québécoise. Les principaux filons sont :

  • l'aluminium (3e producteur mondial),

  • le zinc,

  • le fer,

  • le niobium (utilisé dans la fabrication de l'acier),

  • l'oxyde de titane,

  • le nickel

Dans ce secteur industriel, l'utilisation de machines est importante, ainsi que toutes sortes de filtres, tamis ou convoyeurs. Les équipements industriels miniers sont donc une source importante de transactions entre compagnies exploitantes.

La foresterie

Si environ 250 municipalités du Québec vivent toujours principalement des ressources forestières, le secteur subit une crise sans précédent. Il demeure cependant l'un des plus importants dans l'économie et se cherche une formule de transition vers des produits adaptés à la demande mondiale.

Si l'industrie du papier ne voit pas venir de lendemains qui chantent, d'autres types d'industries peuvent avoir le potentiel de redresser la barre du secteur forestier québécois.

Les équipements industriels du secteur forestier constituent donc une manne toujours importante d'échanges et d'achats. Ils incluent par exemple :

  • abatteuses,

  • têtes d'abattage,

  • tracteurs forestiers,

  • transporteurs,

  • broyeurs,

  • pelles mécaniques

De nombreux équipements reconditionnés ou remanufacturés sont proposés sur ce marché.

Publicité

Commentez cet article

Un ou plusieurs champs sont manquants ou invalides:





Le Journal de Joliette se réserve le droit de ne pas publier ou de retirer les propos diffamatoires, obscènes, ainsi que les commentaires discriminatoires, tout comme ceux incitant à la haine ou la violence. De plus, l'écriture phonétique et les messages écrits en lettres majuscules ne seront pas acceptés.

Vous souhaitez commenter cet article ? Faites-le de façon intelligente. Quoique certains internautes se croient à l’abri en publiant des commentaires et en nous donnant de faux courriels, il est très facile de les retracer. En cas de plainte pour diffamation ou menaces, Le Journal de Joliette collaborera avec les autorités en leur remettant les informations desdites personnes.