Publicité
LaPlaza - Centre d'achats en ligne
23 août 2017 - 10:21

1ère édition du « Rendez-vous familial » : une centaine de personnes se rassemblent au cœur du village de Saint-Cuthbert pour festoyer en plein air

« RENDEZ-VOUS FAMILIAL » : Les Cuthbertois ont été au rendez-vous!

Par Salle des nouvelles

C’est sous un ciel dégagé et dans une ambiance festive qu’a eu lieu le 19 août dernier la toute première édition du « Rendez-vous familial ». Cet événement rassembleur visant à renforcir les liens intergénérationnels était organisé par le Club FADOQ Belmond/Saint-Cuthbert avec la collaboration de la Municipalité.  

Une centaine de personnes ont participé à cette activité qui se tenait au parc municipal. Hot-dogs et maïs étaient offerts dès 11 h, en plus du maquillage pour enfants, des jeux gonflables, du popcorn et de la barbe à papa qui agrémentaient le tout. En après-midi, La Roulotte de Paul Buissonneau a su captiver les spectateurs avec la présentation de la pièce Les Aventures de Lagardère. En s’inspirant d’abord et avant tout du roman Le bossu de Paul Féval, Les aventures de Lagardère ont replongé petits et grands dans l’univers héroïque d’un justicier à l'âme pure, tantôt chevalier superbe et généreux, tantôt vilain bossu à la lame vengeresse. 

Pour Bruno Vadnais, maire de Saint-Cuthbert, il est important de rendre accessible et de faire rayonner la culture tout comme il est essentiel de mettre en place des initiatives visant à favoriser la création et le maintien des liens entre les générations. « La Roulotte est un bon prétexte pour réunir les familles; il est beau de voir la complicité entre les enfants, les parents et les grand-parents qui s’émerveillent, qui échangent et partagent de bons moments », mentionne-t-il.

Le Club FADOQ Belmond/Saint-Cuthbert et la Municipalité tiennent à remercier les bénévoles qui ont offert de leur temps, de leur cœur et de leur expertise pour offrir un événement digne des gens d’ici.

Publicité

Commentez cet article

Un ou plusieurs champs sont manquants ou invalides:





Le Journal de Joliette se réserve le droit de ne pas publier ou de retirer les propos diffamatoires, obscènes, ainsi que les commentaires discriminatoires, tout comme ceux incitant à la haine ou la violence. De plus, l'écriture phonétique et les messages écrits en lettres majuscules ne seront pas acceptés.

Vous souhaitez commenter cet article ? Faites-le de façon intelligente. Quoique certains internautes se croient à l’abri en publiant des commentaires et en nous donnant de faux courriels, il est très facile de les retracer. En cas de plainte pour diffamation ou menaces, Le Journal de Joliette collaborera avec les autorités en leur remettant les informations desdites personnes.