Publicité
LaPlaza - Centre d'achats en ligne
4 juillet 2017 - 09:02

Saint-Côme, l’une des six destinations plein air de Lanaudière

Par Salle des nouvelles

Six pôles nature sont maintenant regroupés au sein d’une seule et même famille promotionnelle nommée « Destinations plein air Lanaudière » : Saint-Côme, Rawdon, Berthier et ses îles, Lac Maskinongé, Lac Taureau et Saint-Donat disposent de tous les atouts nécessaires afin d’être considérés comme une destination touristique s’adressant aux amateurs de plein air. Un tour rapide du secteur de Saint-Côme vous permettra de le constater!

Saint-Côme, sauter à pieds joints dans le décor!
On craque pour la rue Principale en méandres de cet ancien village du temps de la colonisation où coule la rivière L’Assomption. Village carte postale, Saint-Côme constitue un camp de base idéal pour découvrir Lanaudière. 

À proximité, on accède au parc national du Mont-Tremblant, un géant en soi, aux deux parcs régionaux et au sentier national qui traverse la région. C’est ici le paradis de la randonnée. Entre chutes et cascades, on sillonne tranquillement les sentiers régionaux tandis que les plus sportifs s’offrent le sentier Swaggin jusqu’au sommet de la montagne du Tranchant d’où admirer le lac Clair. Téméraires? On s’offre la descente des rivières d’eaux vives en canot-kayak. Après tant d’émotions folles, un pique-nique au pied de la Chute-à-Bull s’impose. Le soir, on dormira en chalet ou dans l’une des belles auberges à proximité des pentes en rêvant de chasse-galerie.

Cliquez ici pour découvrir Saint-Côme
Cliquez ici pour découvrir les Destinations plein air

Publicité

Commentez cet article

Un ou plusieurs champs sont manquants ou invalides:





Le Journal de Joliette se réserve le droit de ne pas publier ou de retirer les propos diffamatoires, obscènes, ainsi que les commentaires discriminatoires, tout comme ceux incitant à la haine ou la violence. De plus, l'écriture phonétique et les messages écrits en lettres majuscules ne seront pas acceptés.

Vous souhaitez commenter cet article ? Faites-le de façon intelligente. Quoique certains internautes se croient à l’abri en publiant des commentaires et en nous donnant de faux courriels, il est très facile de les retracer. En cas de plainte pour diffamation ou menaces, Le Journal de Joliette collaborera avec les autorités en leur remettant les informations desdites personnes.