Publicité
LaPlaza - Centre d'achats en ligne
26 juin 2017 - 14:45

Bilan positif au Centre de prévention du suicide de Lanaudière

Une AGA haute en couleur avec Ghyslain Dufresne

Par Salle des nouvelles

C’est à Notre-Dame-des-Prairies qu’avait lieu, jeudi dernier, l’assemblée générale annuelle du Centre de prévention du suicide de Lanaudière (CPSL). L’organisme y a livré un bilan des plus positifs de ses activités pour l’année 2016-2017 dans un cadre fort original. En effet, les employés du CPSL ont transporté leur porte-parole, monsieur Ghyslain Dufresne, à CPSLville pour lui faire vivre un moment inspiré de l’émission télévisée « La petite séduction ». Alternant entre la présentation des réalisations de l’année et les clins d’œil à la carrière, ainsi qu’à la jeunesse de l’humoriste lanaudois, le CPSL a su faire rire, émouvoir et informer les quelque 60 membres et observateurs présents.  
 
2016-2017, une année bien remplie
Parmi les points forts de l’année, on note les activités de la Semaine nationale de prévention du suicide qui ont permis au CPSL de sensibiliser plus de 5 000 Lanaudois à l’importance de l’entourage en prévention du suicide. L’organisme s’est aussi doté d’une agente de développement et communication. La création de ce 12e poste a eu pour effet de libérer du temps aux intervenants déjà en poste, permettant de déployer plus largement les volets intervention et formation de l’organisme. Ce dernier a dispensé de la formation en intervention de crise suicidaire à 155 intervenants provenant d’organisations de la région. Autre réalisation digne de mention, des intervenantes du CPSL, accompagnées d’un agriculteur de la région ont visité 69 fermes. Cette action avait pour but de sensibiliser les familles agricoles lanaudoises à l’importance de la prévention du suicide et de les inviter à être attentives aux signes de détresse chez les agriculteurs de leur entourage. Évidemment, les quelque 3 700 appels placés à la ligne d’intervention 24 h/ 7 j, qui est le cœur de la mission du CPSL et la porte d’entrée vers tous ses services, ont aussi retenu l’attention. 
 
Un important apport de la communauté
Une fois de plus, le CPSL a eu la chance de compter sur le soutien et la collaboration de nombreux membres de la communauté. Tout au long de l’année financière, 1 353 heures de bénévolat ont été réalisées par 85 personnes. Trente-huit personnes, issues de différentes organisations de la région ont également apporté leur appui au CPSL en prenant part à la conférence de presse entourant l’annonce du transfert de la ligne 1 866 APPELLE la nuit à l’Infosocial de l’Estrie. Dans le même dossier, au 31 mars 2017, déjà 56 organisations de la région avaient fait parvenir à la ministre Lucie Charlebois une lettre appuyant le CPSL dans ses démarches.  
 
De nombreux donateurs ont contribué au financement de l’organisme en lui versant des dons corporatifs, in memoriam et encore en offrant des sommes amassées lors d’initiatives citoyennes. Le CPSL remercie chaleureusement tous ses membres, collaborateurs, bénévoles, donateurs et bailleurs de fonds pour leur énorme contribution à la réalisation de sa mission en 2016-2017. 
 

Publicité

Commentez cet article

Un ou plusieurs champs sont manquants ou invalides:





Le Journal de Joliette se réserve le droit de ne pas publier ou de retirer les propos diffamatoires, obscènes, ainsi que les commentaires discriminatoires, tout comme ceux incitant à la haine ou la violence. De plus, l'écriture phonétique et les messages écrits en lettres majuscules ne seront pas acceptés.

Vous souhaitez commenter cet article ? Faites-le de façon intelligente. Quoique certains internautes se croient à l’abri en publiant des commentaires et en nous donnant de faux courriels, il est très facile de les retracer. En cas de plainte pour diffamation ou menaces, Le Journal de Joliette collaborera avec les autorités en leur remettant les informations desdites personnes.