Publicité
LaPlaza - Centre d'achats en ligne
8 juin 2017 - 09:50

Réouverture estivale des églises du Chemin du Roy

Découvrez parvis et clochers de la MRC de D’Autray

Par Salle des nouvelles

Sept églises situées en bordure du Chemin du Roy ouvriront à nouveau leurs portes cet été. Un moment idéal pour recevoir les amateurs de tourisme religieux en quête de découvertes patrimoniales. 
 
Ainsi, du 28 juin au 3 septembre prochain, les églises de Lavaltrie, Lanoraie, Sainte-Geneviève-de-Berthier, Saint-Cuthbert, Saint-Barthélemy, La Visitationde-l’Île-Dupas de même que la Chapelle des Cuthbert ouvriront leurs portes, du mercredi au dimanche, de 10 h à 16 h. Des guides-animateurs seront sur place afin d’accueillir les visiteurs.  
 
En auto ou à vélo, citoyens et touristes seront en mesure de repérer des joyaux architecturaux, communément décorés d’œuvres d’art grandioses. Des activités culturelles seront organisées dans certains lieux. C’est le cas de l’église de La Visitation-de-l’Île-Dupas, dont le Petit Musée exposera des photos de moulins de la rivière Bayonne et de ses affluents présentées par l’Organisme des Bassins Versants de la Zone Bayonne. 
 
La MRC accompagne les fabriques ainsi que les organismes dans le déploiement de ce projet, en assumant notamment une partie de la promotion liée à l’initiative de même qu’une part de la formation des guides. D’ailleurs, tout visiteur désirant se procurer une copie de l’ouvrage réalisé par la MRC de D’Autray, Les églises de la MRC de D’Autray – Portraits de lieux fondateurs, pourra le faire à nouveau cette année, au coût de 10 $.  
 
L’embauche d’étudiants à titre de guides-accompagnateurs est rendue possible par le Programme Expérience emploi d’été de Service Canada. 
 

Publicité

Commentez cet article

Un ou plusieurs champs sont manquants ou invalides:





Le Journal de Joliette se réserve le droit de ne pas publier ou de retirer les propos diffamatoires, obscènes, ainsi que les commentaires discriminatoires, tout comme ceux incitant à la haine ou la violence. De plus, l'écriture phonétique et les messages écrits en lettres majuscules ne seront pas acceptés.

Vous souhaitez commenter cet article ? Faites-le de façon intelligente. Quoique certains internautes se croient à l’abri en publiant des commentaires et en nous donnant de faux courriels, il est très facile de les retracer. En cas de plainte pour diffamation ou menaces, Le Journal de Joliette collaborera avec les autorités en leur remettant les informations desdites personnes.