Publicité
LaPlaza - Centre d'achats en ligne
24 mai 2017 - 09:58

Politique de soutien aux projets structurants de la MRC de D’Autray

206 925 $ remis dans le cadre du PAC rurales

Par Salle des nouvelles

Lors de la séance du conseil de la Municipalité régionale de comté (MRC) de D’Autray du mois de mai, les élus ont confirmé leur appui à 12 initiatives structurantes par des contributions provenant de l’enveloppe Programme d’aide aux collectivités (PAC) rurales. Un montant total de 206 925 $ sera réparti entre les promoteurs. 
 
La Ville de Saint-Gabriel a vu deux de ses projets soutenus. Une partie du centre-ville sera aménagée d’une aire de repos composée de mobilier urbain, de bancs, de supports de vélos et de végétations. L’enjolivement des façades des commerces est également envisagé. À la plage municipale, l’aire d’accueil sera complémentée d’un abreuvoir et d’un lave-pieds. La mise en place d’un tableau d’information, de bancs, de supports de vélos, de mobilier et d’éclairage est également souhaitée. 
 
Un peu dans la même optique, la Ville de Berthierville revitalisera son centre-ville par l’ajout de décorations lumineuses permanentes. De son côté, le Centre d’action bénévole D’Autray logé à Berthierville, élaborera un plan de marketing incluant la conception d’outils de communication. Les dépliants, le site Internet, les bannières et une infolettre adapteront l’image renouvelée de l’organisation. 
 
Action Famille Lavaltrie s’assurera d’agrémenter votre Semaine québécoise des rencontres interculturelles du 23 au 29 octobre 2017. L’organisme planifiera une programmation d’activités dans les trois pôles de la MRC, dont les sujets toucheront autant les us et coutumes que les arts, l’alimentation ou l’emploi. 
 
La bibliothèque Léo-Paul-Desrosiers de Sainte-Geneviève-de-Berthier deviendra encore plus fonctionnelle pour ses abonnés. Le réaménagement impliquera la pose d’une chute à livres, l’accès à Internet à une imprimante, des conférences ainsi que des heures d’ouverture supplémentaires. 
 
Afin de pallier la baisse d’observation d’hirondelles noires dans le parc de la commune, la municipalité de La Visitation-de-l’Île-Dupas y installera un nichoir spécifique à cette espèce. Quant au Club des loisirs de l’Île-Dupas, il ajoutera une section avec balançoire dans le parc Joannie Rochette situé sur l’Île Saint-Amour. 
 
La municipalité de Sainte-Élisabeth développera une aire d’accueil dans son parc l’Oasis Bayollais. Outre des tables, des bancs, des espaces pour les vélos et de l’éclairage, le lieu disposera d’un bâtiment offrant des services sanitaires. 

 Grâce à son projet Ma cour, ma source de plaisir, l’école primaire de la Source D’Autray de Lanoraie misera sur des modules de jeux neufs, des supports de vélos et des tables de pique-nique. 
 
Un projet pilote de composteur rotatif sera mis en œuvre par la MRC de D’Autray. Installé sur le site prévu à cet effet, le composteur recevra des matières organiques qui seront ensuite traitées et analysées afin d’en assurer la réutilisation. Des producteurs agricoles se sont montrés intéressés par l’épandage de matières résiduelles fertilisantes. 
 
Finalement, Tourisme Lanaudière inaugurera un relais d’information touristique (RIT) à la halte Pointdu-Jour de Lavaltrie. Ce type de lieu d’accueil permettra la présentation du territoire et de l’offre touristique qui le compose, à partir de tous les moyens graphiques et technologiques possibles. 
 
La prochaine date limite pour proposer une initiative est fixée au 15 juin prochain. Les descriptions des programmes contenus dans la Politique de soutien aux projets structurants sont disponibles sur le site Internet de la MRC au www.mrcautray.qc.ca sous l’onglet Économie. Ces outils découlent d’une entente liant la MRC et le ministère des Affaires municipales et de l’Occupation du territoire. 
 

Publicité

Commentez cet article

Un ou plusieurs champs sont manquants ou invalides:





Le Journal de Joliette se réserve le droit de ne pas publier ou de retirer les propos diffamatoires, obscènes, ainsi que les commentaires discriminatoires, tout comme ceux incitant à la haine ou la violence. De plus, l'écriture phonétique et les messages écrits en lettres majuscules ne seront pas acceptés.

Vous souhaitez commenter cet article ? Faites-le de façon intelligente. Quoique certains internautes se croient à l’abri en publiant des commentaires et en nous donnant de faux courriels, il est très facile de les retracer. En cas de plainte pour diffamation ou menaces, Le Journal de Joliette collaborera avec les autorités en leur remettant les informations desdites personnes.