Publicité
LaPlaza - Centre d'achats en ligne
10 mai 2017 - 11:12

Un don de plus de 6 000$ de la Caisse Desjardins de D’Autray, ses dirigeants et employés à Centraide Lanaudière

Par Salle des nouvelles

La Caisse Desjardins de D’Autray, ses dirigeants et ses employés se sont une fois de plus ralliés à la cause et ont remis un don de 6 306$ à Centraide Lanaudière, dans le cadre de sa campagne annuelle en milieu de travail. 

C’est maintenant une question de tradition lorsqu’on parle de la campagne Centraide pour la Caisse Desjardins de D’Autray. Plusieurs employés et dirigeants sont des donateurs depuis de nombreuses années et pour certains, c’est plus de 15 ans. «Les employés et dirigeants nous appuient dans cette démarche et l'on fait ainsi partie d'une grande équipe désirant contribuer à améliorer la vie de milliers de Lanaudois.» a commenté madame Manon Servant, présidente du conseil d’administration de la Caisse.  

Les employés de la Caisse Desjardins de D’Autray ont à cœur la cause Centraide et ont à même leur milieu de travail des modèles de gens investis. Madame Danielle Lauzon, Directrice Soutien à la direction générale, siège sur le conseil d’administration de Centraide Lanaudière depuis mai 2013 et monsieur Daniel Blais, Directeur général de la Caisse, s’est déjà impliqué à titre de vice-président bénévole de la campagne Centraide pour la MRC de D’Autray.  

Centraide Lanaudière tient à remercier chaleureusement tous les gens impliqués dans cette campagne en milieu de travail. Ce don important pour la collectivité contribuera à soutenir un important réseau d’entraide et répondra au besoin de plus de 1 personne sur 6 dans Lanaudière.  
 

Publicité

Commentez cet article

Un ou plusieurs champs sont manquants ou invalides:





Le Journal de Joliette se réserve le droit de ne pas publier ou de retirer les propos diffamatoires, obscènes, ainsi que les commentaires discriminatoires, tout comme ceux incitant à la haine ou la violence. De plus, l'écriture phonétique et les messages écrits en lettres majuscules ne seront pas acceptés.

Vous souhaitez commenter cet article ? Faites-le de façon intelligente. Quoique certains internautes se croient à l’abri en publiant des commentaires et en nous donnant de faux courriels, il est très facile de les retracer. En cas de plainte pour diffamation ou menaces, Le Journal de Joliette collaborera avec les autorités en leur remettant les informations desdites personnes.