Publicité
LaPlaza - Centre d'achats en ligne
10 mai 2017 - 10:20 | Mis à jour : 10:21

Compo Recycle remet fièrement un don de 4 380 $ à Centraide Lanaudière

Par Salle des nouvelles

Compo Recycle, ses dirigeants et ses employés se sont une fois de plus ralliés à la cause et ont remis un don de 4 380$ à Centraide Lanaudière, dans le cadre de sa campagne annuelle en milieu de travail. 
 
« Chez Compo Recycle, la responsabilité sociale occupe une place de choix parmi les valeurs de l’entreprise et nous croyons essentiel de partager avec les moins nantis de notre communauté. À notre avis, Centraide constitue un véhicule idéal, car nous savons que notre contribution sera toujours utilisée à bon escient et viendra en aide aux bonnes personnes, à travers notre région. », souligne Michael Lafortune, président directeur général de l’entreprise. 
 
Compo Recycle est un formidable partenaire et un grand allié pour la campagne de Centraide Lanaudière. C'est grâce au soutien de la direction et au travail de la responsable de campagne, madame Suzanne Hébert, que les employés des deux entreprises ont réussi à atteindre ce montant. Monsieur Sylvain Lafortune, président du CA de Compo Recycle, s'est également illustré de façon exemplaire dans la campagne Centraide, à titre de vice-président du cabinet Matawinie. 
Ce don important pour la collectivité contribuera à soutenir un important réseau d’entraide et répondra au besoin de plus de 1 personne sur 6 dans Lanaudière. Centraide Lanaudière remercie chaleureusement la direction et les employés de l’entreprise. 

Publicité

Commentez cet article

Un ou plusieurs champs sont manquants ou invalides:





Le Journal de Joliette se réserve le droit de ne pas publier ou de retirer les propos diffamatoires, obscènes, ainsi que les commentaires discriminatoires, tout comme ceux incitant à la haine ou la violence. De plus, l'écriture phonétique et les messages écrits en lettres majuscules ne seront pas acceptés.

Vous souhaitez commenter cet article ? Faites-le de façon intelligente. Quoique certains internautes se croient à l’abri en publiant des commentaires et en nous donnant de faux courriels, il est très facile de les retracer. En cas de plainte pour diffamation ou menaces, Le Journal de Joliette collaborera avec les autorités en leur remettant les informations desdites personnes.