Publicité
LaPlaza - Centre d'achats en ligne
24 avril 2017 - 09:49

Lancement de la Politique et du plan d’action MADA

Municipalité Amie des aînés : Saint-Thomas passe à l’action!

Par Salle des nouvelles

Près d’une centaine de personnes, élus, attaché politique, média et citoyens impliqués étaient présents, le 21 avril dernier, pour souligner le travail accompli au cours des deux dernières années par les membres du comité de pilotage MADA. Ainsi, cet événement lançait officiellement la Politique MADA 2017-2020 de la municipalité de Saint-Thomas.

Tout comme pour l’ensemble des communautés du Québec, Saint-Thomas fait face au vieillissement de sa population et ce vieillissement augmentera considérablement dans les années à venir. Proactive, la Municipalité prend soin de ses aînés depuis plusieurs années déjà, en contribuant à un projet novateur, mobilisant et structurant, nommé « Vieillir en demeurant dans sa communauté rurale », coordonné par la MRC Joliette.  

C’est en 2015 que la municipalité a choisi de mettre à jour sa politique « Municipalité amie des aînés » en réalisant une démarche qui vise entre autres à améliorer la qualité de vie des aînés et à favoriser leur vieillissement actif.

La politique est le fruit d’une démarche qui donne des orientations claires à la municipalité, aux organismes et aux comités complémentaires afin que chacun pose des actions concrètes qui respectent les besoins réels des aînés de la communauté.

Cette politique se veut un outil de développement durable afin de faire de Saint-Thomas un lieu riche et vivant pour nos aînés mais, aussi pour les familles qui les entourent. À cet effet, une démarche est en cours afin de produire une « Politique familiale municipale » (PFM) qui tiendra également compte des orientations de la politique MADA et de son plan d’action afin d’arrimer les besoins de l’ensemble de la communauté thomassienne.  

Cette politique ne saurait être efficace sans effectuer une consultation continue auprès de nos citoyens. Pour cette raison, le comité « Vieillir en demeurant dans sa communauté rurale » a été mandaté par la municipalité afin d’assurer le suivi du plan d’action. Voilà un exemple d’une communauté mobilisée et à l’écoute des besoins.  

Des actions innovantes pour la qualité de vie des aînés 
Les actions qui seront mises en place traitent de la sécurité, de l’habitation, de la santé et des services sociaux, du vieillissement actif, des aménagements des lieux, des communications et informations, des loisirs, de la culture et de la vie communautaire, des transports ainsi que des autres enjeux qui touchent à la qualité de vie des aînés. 

En plus de l’investissement municipal, cette démarche a également été rendue possible grâce au soutien financier du ministère de la Famille. 

Le maire de Saint-Thomas, Marc Corriveau, a souligné le remarquable travail réalisé par le comité de pilotage MADA, l’engagement des membres et les efforts soutenus qui ont permis la mise en œuvre de cette politique et la rédaction du plan d’action associé.

Définition d’un aîné de Saint-Thomas
« La personne aînée est la plus âgée de la famille et de la communauté. Elle a des acquis, des compétences et a perfectionné ses qualités à l’école de la vie. Elle est la mémoire d’une communauté. Son âge et sa condition sociale peuvent lui apporter des limites fonctionnelles et matérielles. Au-delà de ces états, le vieillissement de la personne aînée est lié à son état d’esprit. Elle mérite toute l’attention de son milieu de vie. La personne aînée est un élément essentiel d’une communauté dynamique et mobilisée qui favorise les échanges intergénérationnels. »

Pour consulter la politique complète et son plan d’action, visitez le www.saintthomas.qc.ca

Publicité

Commentez cet article

Un ou plusieurs champs sont manquants ou invalides:





Le Journal de Joliette se réserve le droit de ne pas publier ou de retirer les propos diffamatoires, obscènes, ainsi que les commentaires discriminatoires, tout comme ceux incitant à la haine ou la violence. De plus, l'écriture phonétique et les messages écrits en lettres majuscules ne seront pas acceptés.

Vous souhaitez commenter cet article ? Faites-le de façon intelligente. Quoique certains internautes se croient à l’abri en publiant des commentaires et en nous donnant de faux courriels, il est très facile de les retracer. En cas de plainte pour diffamation ou menaces, Le Journal de Joliette collaborera avec les autorités en leur remettant les informations desdites personnes.