Publicité
LaPlaza - Centre d'achats en ligne
21 avril 2017 - 10:56

12e édition du Grand McDon au profit de la Fondation pour la Santé

Par Salle des nouvelles

Les restaurants McDonald’s de Saint-Charles-Borromée, du Wal-Mart de Joliette, de Saint-Jean-de-Matha, de Rawdon, de Joliette, de Notre-Dame-des-Prairies, de Berthierville, de Saint-Gabriel-de-Brandon, de Lavaltrie, de Louiseville et de Saint-Jacques amasseront les dons de la population lanaudoise pour le module parents-enfants du Centre hospitalier régional de Lanaudière (CHRDL) dans le cadre du Grand McDon le mercredi 3 mai prochain. Pour la 11e édition au profit de la Fondation pour la Santé du Nord de Lanaudière, celle-ci tient à souligner que plus de 155 000 $ ont été remis à la fondation, en particulier pour la pédiatrie et le module parents-enfants.
 
Voici les acquisitions effectuées à travers les années grâce au Grand McDon : achat d’un BladderScan (appareil mesurant le volume de la vessie), de cinq appareils à pression non invasive multifonctionnels, d’un presse-seringue, de cinq pompes volumétriques, de quatre appareils de saturométrie et d’un moniteur fœtal pédiatrique. Tous ces projets ont pu voir le jour grâce aux dons de toute la population lanaudoise et à la grande générosité des franchisés McDonald’s participants. Tous ces appareils améliorent grandement la qualité des soins offerts à la clientèle pédiatrique du CHRDL et ce sont les tout-petits et leur famille qui en bénéficient.
 
Les 11 restaurants McDonald’s participants verseront un don de 1 $ à la Fondation pour la Santé du Nord de Lanaudière sur chaque sandwich Big Mac®, McCafé® et Joyeux festin MD vendus. Toute la population est donc invitée à se rendre à l’une des 11 succursales des restaurants McDonald’s lors de ce Grand McDon. Les nouveau-nés et leur maman pourront profiter de la grande générosité des gens d’ici au module parents-enfants du CHRDL!

Publicité

Commentez cet article

Un ou plusieurs champs sont manquants ou invalides:





Le Journal de Joliette se réserve le droit de ne pas publier ou de retirer les propos diffamatoires, obscènes, ainsi que les commentaires discriminatoires, tout comme ceux incitant à la haine ou la violence. De plus, l'écriture phonétique et les messages écrits en lettres majuscules ne seront pas acceptés.

Vous souhaitez commenter cet article ? Faites-le de façon intelligente. Quoique certains internautes se croient à l’abri en publiant des commentaires et en nous donnant de faux courriels, il est très facile de les retracer. En cas de plainte pour diffamation ou menaces, Le Journal de Joliette collaborera avec les autorités en leur remettant les informations desdites personnes.