Publicité
LaPlaza - Centre d'achats en ligne
9 mars 2017 - 09:09

Ste-Marcelline-de-Kildare souligne ses 30 ans d’amitié avec la commune de Buisson-de-Cadouin, en France

Par Salle des nouvelles

C’est dans une ambiance de fête, que le 25 février dernier, monsieur Gaétan Morin, maire de Ste-Marcelline-de-Kildare, en compagnie de monsieur Jean-Marc Gouin, maire de Buisson-de-Cadouin ont souligné les 30 ans d’amitié qui unissent leurs villages et ont tenu à réitérer les liens entre leurs communautés pour les 30 prochaines années. C’est devant une assistance de près de 100 personnes, Français et Québécois, que les maires ainsi que les présidents des comités de jumelage de chacune des municipalités, monsieur Pierre Giroux de Ste-Marcelline-de-Kildare  et monsieur Raymond Deroux de Buisson-de-Cadouin, ont signé de nouveau un Pacte d’amitié.

« C’est le 16 avril 1987 que le maire Grondin signa la première entente pour le jumelage de Buisson-de-Cadouin et de Ste-Marcelline-de-Kildare. Depuis, de profonds liens d’amitié se sont tissés, des voyages ont été faits et des projets florissants se sont réalisés et ont enrichi nos deux communautés. » a expliqué le maire, Gaétan Morin, en ouverture de la soirée.

Depuis, plusieurs citoyens de Ste-Marcelline-de-Kildare ont pu voyager et découvrir le vieux continent mais surtout, ils ont pu se lier d’amitié avec des personnes exceptionnelles et vivre des expériences humaines d’une grande richesse. Ainsi, du 15 au 28 février, 19 citoyennes et citoyens de Buisson-de-Cadouin sont reçus et hébergés par des gens de Ste-Marcelline-de-Kildare. « Tout un programme pour découvrir le Québec et notre belle région a été développé par notre comité de jumelage pour les recevoir. » précise, pas peu fier, le maire de Ste-Marcelline-de-Kildare.  Entre autres, ils ont fait une ou deux activité faites dans la région, ils ont aussi, bien sûre, visité Québec, goûté la tire d’érable sur neige et fait l’essai de la motoneige.  

Le prochain échange est prévu pour septembre prochain alors que les gens de Ste-Marcelline-de-Kildare iront découvrir les paysages et coutumes de la France. Pour plus d’informations, le public est invité à communiquer avec monsieur Pierre Giroux, président du comité de jumelage entre Buisson-de-Cadouin et Ste-Marcelline-de-Kildare. Il est possible de connaitre ses coordonnées en communiquant avec la municipalité de Ste-Marcelline-de-Kildare.  

Publicité

Commentez cet article

Un ou plusieurs champs sont manquants ou invalides:





Le Journal de Joliette se réserve le droit de ne pas publier ou de retirer les propos diffamatoires, obscènes, ainsi que les commentaires discriminatoires, tout comme ceux incitant à la haine ou la violence. De plus, l'écriture phonétique et les messages écrits en lettres majuscules ne seront pas acceptés.

Vous souhaitez commenter cet article ? Faites-le de façon intelligente. Quoique certains internautes se croient à l’abri en publiant des commentaires et en nous donnant de faux courriels, il est très facile de les retracer. En cas de plainte pour diffamation ou menaces, Le Journal de Joliette collaborera avec les autorités en leur remettant les informations desdites personnes.