Publicité
LaPlaza - Centre d'achats en ligne
21 février 2017 - 10:50 | Mis à jour : 10:52

La Fondation pour la Santé remercie de belle façon ses donateurs

Par Salle des nouvelles

Le 13 février dernier, au Centre hospitalier régional De Lanaudière, se sont réunis près de 60 partenaires de la Fondation pour la Santé du Nord de Lanaudière. En effet, afin de remercier les donateurs qui se sont engagés dans le cadre de sa première campagne majeure de financement, la fondation a organisé une activité de reconnaissance, comprenant une conférence et un cocktail permettant à tous d’échanger dans une ambiance conviviale.
 
Lors de cette activité, le président-directeur général du Centre intégré de santé et de services sociaux de Lanaudière, Daniel Castonguay, a remercié les donateurs de la fondation, a invité la population à joindre ce mouvement de générosité et a profité de l’occasion pour résumer l’état d’avancement des travaux liés aux projets financés par les sommes amassées dans le cadre de la campagne majeure. Ainsi, il a été possible de prendre connaissance que les projets touchant le service d’endoscopie et l’aile de cliniques externes spécialisées (clinique de l’œil et gynécologie) sont déjà en mis en branle.
 
De plus, les gens présents ont pu assister à une conférence donnée gracieusement par Dominique Morneau, psychologue organisationnel. Intitulée Les 3 poils du lion, cette conférence traitait des pièges des relations ainsi que des diverses solutions possibles à mettre en place. Unique en son genre, Dominique Morneau n’a laissé personne indifférent avec son langage imagé et ses enseignements qui font jaillir une profonde réflexion.
 
La fondation souhaite remercier Dominique Morneau pour le temps accordé. Sa passion pour les relations était contagieuse et inspirante. La fondation profite de cette occasion pour remercier tous ses précieux partenaires, donateurs et bénévoles. Sans eux, la fondation ne pourrait atteindre sa mission.

Publicité

Commentez cet article

Un ou plusieurs champs sont manquants ou invalides:





Le Journal de Joliette se réserve le droit de ne pas publier ou de retirer les propos diffamatoires, obscènes, ainsi que les commentaires discriminatoires, tout comme ceux incitant à la haine ou la violence. De plus, l'écriture phonétique et les messages écrits en lettres majuscules ne seront pas acceptés.

Vous souhaitez commenter cet article ? Faites-le de façon intelligente. Quoique certains internautes se croient à l’abri en publiant des commentaires et en nous donnant de faux courriels, il est très facile de les retracer. En cas de plainte pour diffamation ou menaces, Le Journal de Joliette collaborera avec les autorités en leur remettant les informations desdites personnes.