Publicité
LaPlaza - Centre d'achats en ligne
13 février 2017 - 09:57

Une première collecte de sang au nom du maire de Lanoraie

Par Salle des nouvelles

Monsieur Gérard Jean, maire de Lanoraie, est heureux de tenir la toute première collecte de sang tenue officiellement au nom du maire de Lanoraie le 20 février prochain de 13 h 30 à 20 h au Pavillon Jean-Bourdon. En espérant que cette collecte soit la première d’une longue tradition lanoroise, M. Jean et son équipe municipale collabore avec HémaQuébec pour faire de cette collecte une grande réussite.  

Donnez du sang. Donnez la vie.
Parce que chaque don de sang compte et peut changer une vie, M. Jean souhaite s’impliquer dans la cause afin de sensibiliser la population de Lanoraie. « En tant qu’élu, notre rôle principal est d’être à l’écoute de la population que l’on représente. J’espère me servir aussi de mon rôle pour sensibiliser les gens à certains sujets. Le don de sang en est un qui demande peu d’effort et qui peut avoir beaucoup de répercussions, de près ou de loin, dans la vie de mes concitoyens. » mentionne M. Jean en parlant des raisons qui le poussent à prendre part à un tel événement.  
 
Il sera entouré des membres de son conseil municipal ainsi que de quelques employés municipaux et de bénévoles pour recevoir et accompagner les personnes qui feront généreusement un don de sang. L’objectif de la collecte est fixé à 75 personnes. Toute personne en bonne santé et âgée de plus de 18 ans peut généralement faire un don de sang. 
 
Pour en savoir plus sur Héma-Québec, sur les dons de sang ou vérifier votre admissibilité, vous pouvez visiter le site Internet www.hema-quebec.qc.ca ou communiquer avec le Service à la clientèle-donneurs au 1 800 847-2525. 
 
 

Publicité

Commentez cet article

Un ou plusieurs champs sont manquants ou invalides:





Le Journal de Joliette se réserve le droit de ne pas publier ou de retirer les propos diffamatoires, obscènes, ainsi que les commentaires discriminatoires, tout comme ceux incitant à la haine ou la violence. De plus, l'écriture phonétique et les messages écrits en lettres majuscules ne seront pas acceptés.

Vous souhaitez commenter cet article ? Faites-le de façon intelligente. Quoique certains internautes se croient à l’abri en publiant des commentaires et en nous donnant de faux courriels, il est très facile de les retracer. En cas de plainte pour diffamation ou menaces, Le Journal de Joliette collaborera avec les autorités en leur remettant les informations desdites personnes.