Publicité
LaPlaza - Centre d'achats en ligne
1 février 2017 - 08:39

347 000 $ en soutien aux organismes de chez nous

Par Salle des nouvelles

Comme le veut la tradition, c’est lors de la première séance du conseil de l’année que les aides financières consenties aux organismes et institutions ont été confirmées. Suivant l’analyse des demandes et besoins exprimés dans le milieu, la Ville de Joliette confirme que le total de ses engagements représente plus de 347 000 $ en 2017.

Parmi les nouveaux organismes qui bénéficieront du soutien de la Ville de Joliette cette année, mentionnons la Maison et jardins Antoine-Lacombe situés à Saint-Charles-Borromée. Avec cette aide financière de 5 000$, la Ville de Joliette reconnaît la vocation unique et régionale de ce haut lieu culturel et naturel.

Les organismes et institutions  qui profiteront à nouveau de l’aide financière de la Ville de Joliette en 2017 sont : le Centre culturel de Joliette, la Société de développement du centre-ville de Joliette, l’Association des jeunes de la rue de Joliette, la Maison des jeunes La Piaule, Hébergement d’urgence Lanaudière, la Fondation du Cégep régional de Lanaudière à Joliette, le Festival de Lanaudière, le Festival Mémoire et Racines, Accueil Michel B. Comtois, les Marchés de Noël Joliette-Lanaudière, la Société musicale Fernand-Lyndsay – OPUS 130, l’Orchestre symphonique des jeunes de Joliette, l’Ensemble traditionnel La Foulée et le Collectif d’écrivains de Lanaudière.

En contribuant ainsi au financement de ces organisations et/ou événements, la Ville confirme l’importance des interventions sociales, communautaires et ludiques portées sur son territoire, pour un milieu de vie amélioré et distinctif à Joliette.

Publicité

Commentez cet article

Un ou plusieurs champs sont manquants ou invalides:





Le Journal de Joliette se réserve le droit de ne pas publier ou de retirer les propos diffamatoires, obscènes, ainsi que les commentaires discriminatoires, tout comme ceux incitant à la haine ou la violence. De plus, l'écriture phonétique et les messages écrits en lettres majuscules ne seront pas acceptés.

Vous souhaitez commenter cet article ? Faites-le de façon intelligente. Quoique certains internautes se croient à l’abri en publiant des commentaires et en nous donnant de faux courriels, il est très facile de les retracer. En cas de plainte pour diffamation ou menaces, Le Journal de Joliette collaborera avec les autorités en leur remettant les informations desdites personnes.