Publicité
LaPlaza - Centre d'achats en ligne
18 janvier 2017 - 10:49 | Mis à jour : 19 janvier 2017 - 15:26

« Les journées de l’emploi à Joliette » Chercheurs d’emploi, préparez votre CV!

Par Salle des nouvelles

Bonne nouvelle! La Corporation de développement économique de la MRC de Joliette (CDÉJ) et le comité organisateur sont heureux d’annoncer la tenue d’un salon «  Les journées de l’emploi à Joliette », qui aura lieu les 16 et 17 février 2017. 

Ce projet, rendu possible grâce à la participation financière d’Emploi-Québec Lanaudière, est mis en œuvre par la Corporation de Développement Économique de la MRC de Joliette (CDÉJ) et la firme spécialisée, L’Événement Carrières. Soulignons que la Caisse Desjardins de Joliette est le présentateur officiel de l’événement. 

ÇA RÉPOND BIEN CHEZ LES EMPLOYEURS! 
« Les organisateurs sont ravis de la réponse des employeurs des municipalités régionales de comté (MRC) de Joliette, de D’Autray, de Montcalm et de Matawinie puisque 23 entreprises ont déjà réservé un kiosque pour l’événement et les appels continuent de rentrer! », explique Nicolas Framery, directeur général de la CDÉJ.  Pour les entreprises intéressées, il est encore temps de s’inscrire, sachant qu’en participant au salon, cela leur permettra de rencontrer un maximum de candidats, de gagner du temps et d’optimiser leur recrutement.  

Le salon « Les Journées de l’Emploi à Joliette » vise autant les entreprises de plus de 200 employés que celles de moins de 200 employés. À titre d’information, chez les 200 employés et plus, les Bridgestone, Harnois Groupe Pétrolier, Produits Kruger, Olymel, Patrick Morin, PremierTech, Triotech et Groupe CRH (Holcim) ont confirmé leur présence au salon. Dans la catégorie des 200 employés et moins, une quinzaine d’entreprises ont également répondu « présentes »! 

UN SALON, DEUX PLATEFORMES 
Afin de favoriser l’accessibilité du salon au plus grand nombre, un volet « virtuel » s’ajoute à la journée du salon dans sa forme traditionnelle. Il s’agit d’une plateforme en ligne qui reproduit en 3D l’environnement d’un salon traditionnel et met en contact des exposants et des visiteurs, quelle que soit leur situation géographique. La plateforme est accessible sur tous les supports : ordinateurs, téléphones intelligents et tablettes. 

Le volet virtuel offre aux entreprises participantes l’occasion d’être visibles sur une plus grande période de temps, mais surtout par des chercheurs d’emploi de Lanaudière et du grand Montréal.  

CHERCHEURS D’EMPLOI, PRÉPAREZ VOTRE VISITE! 
Une importante campagne de publicité se mettra en branle à la fin janvier pour rappeler aux chercheurs d’emploi de mettre leur CV à jour et de bien se préparer pour leur visite. Mentionnons que ce sont plus de 3 000 visiteurs physiques ou virtuels qui sont visés par ce projet ambitieux. 

Les chercheurs d’emploi pourront rencontrer les entreprises le jeudi 16 février, de 11 h à 20 h au Château Joliette et à partir du vendredi 17 février, ils pourront clavarder en direct avec ces entreprises grâce à une plateforme Web où les internautes retrouveront l’ensemble du salon et de ses exposants sous forme virtuelle. Le salon virtuel et les offres d’emploi resteront disponibles deux semaines après l’événement. 

Le comité organisateur qui travaille au succès de l’événement est composé de représentants d’Emploi-Québec, de la CDÉJ, d’Alliance Métal Québec, de la Chambre de Commerce du Grand Joliette et de la SADC de D’Autray-Joliette.

COMMENT S’INSCRIRE? 
Toutes les entreprises des MRC de Joliette, de D’Autray, de Montcalm et de Matawinie qui souhaiteraient réserver un kiosque ou obtenir des renseignements additionnels sur « Les Journées de l’Emploi à Joliette », peuvent se rendre sur le site www.journeesemploijoliette.com, communiquer par courriel à info@ecarrieres.com ou par téléphone au 514 397-1150.

Publicité

Commentez cet article

Un ou plusieurs champs sont manquants ou invalides:





Le Journal de Joliette se réserve le droit de ne pas publier ou de retirer les propos diffamatoires, obscènes, ainsi que les commentaires discriminatoires, tout comme ceux incitant à la haine ou la violence. De plus, l'écriture phonétique et les messages écrits en lettres majuscules ne seront pas acceptés.

Vous souhaitez commenter cet article ? Faites-le de façon intelligente. Quoique certains internautes se croient à l’abri en publiant des commentaires et en nous donnant de faux courriels, il est très facile de les retracer. En cas de plainte pour diffamation ou menaces, Le Journal de Joliette collaborera avec les autorités en leur remettant les informations desdites personnes.