Publicité
LaPlaza - Centre d'achats en ligne
17 janvier 2017 - 09:06

Le conseil des commissaires remercie des donateurs silencieux

Par Salle des nouvelles

En décembre dernier, les membres du conseil des commissaires ont tenu à remercier des donateurs silencieux qui, discrètement, participent à rendre la vie des élèves de la Commission scolaire des Samares encore plus belle. 

La Soupière (Nathalie Loyer) qui prépare des paniers de Noël pour les élèves du pavillon l'Envol à Joliette. Des collations sont également remises aux élèves. Le Comptoir vestimentaire de Saint-Paul (Jeannette Laviolette) qui remet des manteaux, des jeux et des jouets aux élèves de la maternelle et du service de garde. Des décorations de Noël sont également offertes au pavillon Notre-Dame-du Sacré-Cœur. Les Amis de Marie (Gérald Lemieux) qui offre des effets scolaires en début d'année et qui donne du matériel pour divers projets. Les Chevaliers de Colomb – Sainte-Julienne (Dollard Richer) qui offre près d'une soixantaine de manteaux aux élèves. Des bourses d'études sont aussi remises aux élèves. Les Chevaliers de Colomb – Lavaltrie qui fait des dons dans les cinq écoles de Lavaltrie. Moisson Lanaudière (Dominic Martin) qui  prépare des muffins « santé » pour les élèves de l'école Sainte-Thérèse et qui  offre un déjeuner de Noël aux élèves de cette école.


Ce fut un moment tout désigné pour reconnaître le travail de celles et de ceux qui travaillent trop souvent dans l'ombre et qui font pourtant une grande différence dans la vie de plusieurs personnes.

Publicité

Commentez cet article

Un ou plusieurs champs sont manquants ou invalides:





Le Journal de Joliette se réserve le droit de ne pas publier ou de retirer les propos diffamatoires, obscènes, ainsi que les commentaires discriminatoires, tout comme ceux incitant à la haine ou la violence. De plus, l'écriture phonétique et les messages écrits en lettres majuscules ne seront pas acceptés.

Vous souhaitez commenter cet article ? Faites-le de façon intelligente. Quoique certains internautes se croient à l’abri en publiant des commentaires et en nous donnant de faux courriels, il est très facile de les retracer. En cas de plainte pour diffamation ou menaces, Le Journal de Joliette collaborera avec les autorités en leur remettant les informations desdites personnes.