Publicité
LaPlaza - Centre d'achats en ligne
13 décembre 2016 - 09:36

Programme de soutien aux organismes communautaires

Rencontres d’information entre le CISSS et ses partenaires du milieu communautaire

Par Salle des nouvelles

Environ 130 représentants du milieu communautaire, membres des conseils d’administration et des employés financés par le Programme de soutien aux organismes communautaires (PSOC) ont participé aux rencontres organisées par le Centre intégré de santé et de services sociaux (CISSS) de Lanaudière, les 28 et 29 novembre 2016. Ces rencontres ont eu lieu au Centre d’action bénévole Émilie-Gamelin, à Saint-Charles-Borromée et au Chez Nous du communautaire, à Terrebonne. 

Une première pour le CISSS
Organisées pour la première fois par le CISSS, ces rencontres ont permis aux organismes de prendre connaissance des outils de gestion récemment adoptés par le CISSS en lien avec le financement des organismes communautaires. Ces derniers concernent les obligations du CISSS et des partenaires du milieu communautaires, les règles d’application du PSOC et les balises de répartition pour d’éventuels budgets de développement dans Lanaudière.

Ces outils de gestion sont le fruit de travaux réalisés, au cours de la dernière année, par la Table régionale des organismes communautaires de Lanaudière (TROCL) et le CISSS de Lanaudière dans le cadre d’un comité bipartite. La présentation des outils a été faite conjointement par Mme Ghislaine Jetté, responsable du PSOC au CISSS et M. Hugo Valiquette, coordonnateur de la TROCL. 

Lors de cette rencontre, les participants ont eu l’occasion d’assister à une conférence offerte par M. Jean Beaudoin, directeur au Mouvement Desjardins. M. Beaudoin a pu fournir aux participants des informations sur les retombées et les impacts de la gouvernance mise en place depuis quelques années dans le milieu coopératif du secteur des Caisses populaires et sa vision du milieu communautaire en 2016.

Publicité

Commentez cet article

Un ou plusieurs champs sont manquants ou invalides:





Le Journal de Joliette se réserve le droit de ne pas publier ou de retirer les propos diffamatoires, obscènes, ainsi que les commentaires discriminatoires, tout comme ceux incitant à la haine ou la violence. De plus, l'écriture phonétique et les messages écrits en lettres majuscules ne seront pas acceptés.

Vous souhaitez commenter cet article ? Faites-le de façon intelligente. Quoique certains internautes se croient à l’abri en publiant des commentaires et en nous donnant de faux courriels, il est très facile de les retracer. En cas de plainte pour diffamation ou menaces, Le Journal de Joliette collaborera avec les autorités en leur remettant les informations desdites personnes.