Publicité
LaPlaza - Centre d'achats en ligne
8 décembre 2016 - 14:44

Les coprésidents de la campagne majeure de la Fondation pour la Santé invitent la population à « DONNER AVEC CŒUR »

Par Salle des nouvelles

Alors qu’une grande partie de la communauté d’affaires du nord de Lanaudière s’est mobilisée dans le cadre de la première campagne majeure de la Fondation pour la Santé du Nord de Lanaudière, c’est au tour de la population à être invitée à donner avec cœur!
 
En effet, lancée en juin dernier, cette campagne majeure, sous le thème Donnez avec cœur, est arrivée cet automne dans les foyers de la région sous la forme d’une lettre à la poste. C’est entre autres par le biais de ce moyen que la population est appelée à contribuer à ce grand mouvement de générosité orchestré dans le but d’améliorer les soins et services de santé dans le nord de Lanaudière.
 
« J’appuie depuis longtemps la fondation, puisque je crois qu’il est en notre devoir de doter notre hôpital et les installations de santé l’entourant des meilleurs équipements et espaces possibles. », affirme Alain Chalut, président de A. Chalut Autos Limitée et coprésident de la campagne majeure de la fondation.
 
C’est avec une grande fierté et beaucoup d’émotions que la fondation et tous les acteurs majeurs de la campagne avaient dévoilé au lancement de juin le montant alors amassé, soit 7 millions $, ce qui représentait 70 % de l’objectif total. Un exploit! Depuis ce temps, le thermomètre a grimpé jusqu’à 7,8 millions $. Afin d’atteindre l’objectif fixé de 10 millions $, les coprésidents de la campagne demandent au grand public de donner afin de miser sur la santé dans notre région. Donner avec cœur, c’est partager un peu de soi pour le bien-être de son prochain. Voilà l’orientation que s’est donnée la fondation, accompagnée de ses coprésidents, son cabinet, ses administrateurs et son équipe permanente.
 
« Il n’y a pas un instant à perdre, pour nous tous qui allons bénéficier de soins de santé de qualité, en tant que porte-parole de la première campagne majeure de la Fondation pour la Santé du Nord de Lanaudière, je vous invite à contribuer généreusement. », soutient Jean-François Beaupré, comédien, auteur-compositeur-interprète et porte-parole bénévole de la campagne.
 
La fondation vise à soutenir sept projets qui auront un impact direct sur la qualité de vie de milliers de nos proches :  

  • Obtention d’équipements pour le service d’endoscopie;
  • Création d’une aile de cliniques externes spécialisées (Clinique de l’œil et gynécologie);
  • Investissements dans les centres d’hébergement;
  • Optimisation et réaménagement du service d’hémodialyse;
  • Agrandissements des services de cardiologie et de pneumologie;
  • Rajeunissement de la Clinique externe en santé mentale;
  • Acquisition de nouveaux équipements et implication dans des projets.

 
« Connaissant la grande générosité des citoyens de notre région, je suis convaincu qu’ensemble, nous pourrons bâtir un monde meilleur. Soyez assurés que nous mettrons tout notre cœur à faire de cette campagne, un succès! », souligne Jean Denommé, directeur général de la Caisse Desjardins de Joliette et coprésident de la campagne majeure de la fondation. 
 
Pour en savoir plus
La Fondation pour la Santé du Nord de Lanaudière met tout en œuvre afin que la communauté du nord de Lanaudière puisse recevoir une offre de service adaptée, axée sur des services de santé et des services sociaux de qualité, sécuritaires, accessibles, continus, de proximité et répondant aux besoins de la population. Son but premier est de promouvoir, améliorer et contribuer à la santé et au bien-être de la population de son territoire. Depuis le début de ses activités en 1984, la fondation a remis un total de plus de 20 millions $ en dons aux installations de santé de son territoire.

Publicité

Commentez cet article

Un ou plusieurs champs sont manquants ou invalides:





Le Journal de Joliette se réserve le droit de ne pas publier ou de retirer les propos diffamatoires, obscènes, ainsi que les commentaires discriminatoires, tout comme ceux incitant à la haine ou la violence. De plus, l'écriture phonétique et les messages écrits en lettres majuscules ne seront pas acceptés.

Vous souhaitez commenter cet article ? Faites-le de façon intelligente. Quoique certains internautes se croient à l’abri en publiant des commentaires et en nous donnant de faux courriels, il est très facile de les retracer. En cas de plainte pour diffamation ou menaces, Le Journal de Joliette collaborera avec les autorités en leur remettant les informations desdites personnes.