Publicité
LaPlaza - Centre d'achats en ligne
6 décembre 2016 - 11:59 | Mis à jour : 12:00

Gabriel Ste-Marie appelle au partage et à la générosité pour le temps des fêtes

Par Salle des nouvelles

Le député bloquiste de Joliette, Gabriel Ste-Marie, invite la population à donner généreusement à l’approche de Noël pour soutenir les familles les plus démunies de la région. Une collecte de denrées a lieu au bureau du député situé au 436, rue Saint-Viateur à Joliette, jusqu’au vendredi 16 décembre prochain. 

«  En tant que député, je rencontre trop souvent des familles qui malgré tous leurs efforts peinent à mettre du pain sur la table et vivent de l’insécurité alimentaire.  Je considère qu’il est de mon devoir d’inciter la communauté à se mobiliser pour donner à ces familles un coup de pouce. Tout au long de l’année, mais encore plus en ce temps de réjouissances, toutes et tous méritent d’avoir le ventre plein et le cœur à la fête », a expliqué M. Ste-Marie.

« Je vous invite à participer aux nombreuses collectes déjà en place partout dans la région et à communiquer avec un organisme de bienfaisance près de chez vous. Il y a des ressources partout pour aider, mon bureau peut vous référer au besoin », a rappelé M. Ste-Marie.

Fermeture du bureau du député
Le député désire aussi aviser la population que  le bureau de circonscription de Joliette sera fermé du 22 décembre 2016 au 8 janvier 2017 inclusivement pour le congé des fêtes. Toute l’équipe sera de retour dès le 9 janvier pour répondre aux besoins des citoyennes et citoyens concernant leurs démarches avec l’administration fédérale.

« Mon équipe et moi souhaitons à toutes et à tous un très joyeux Noël et une belle et heureuse année 2017 remplie d’amour, de santé et de solidarité », a conclu Gabriel Ste Marie.

Publicité

Commentez cet article

Un ou plusieurs champs sont manquants ou invalides:





Le Journal de Joliette se réserve le droit de ne pas publier ou de retirer les propos diffamatoires, obscènes, ainsi que les commentaires discriminatoires, tout comme ceux incitant à la haine ou la violence. De plus, l'écriture phonétique et les messages écrits en lettres majuscules ne seront pas acceptés.

Vous souhaitez commenter cet article ? Faites-le de façon intelligente. Quoique certains internautes se croient à l’abri en publiant des commentaires et en nous donnant de faux courriels, il est très facile de les retracer. En cas de plainte pour diffamation ou menaces, Le Journal de Joliette collaborera avec les autorités en leur remettant les informations desdites personnes.