Publicité
LaPlaza - Centre d'achats en ligne
24 novembre 2016 - 09:49

Centraide Lanaudière : Une différence pour les gens d’ici

Par Salle des nouvelles

Chaque année, des gens d’affaires bénévoles de chaque MRC de Lanaudière, déploient un maximum d’efforts pour recueillir un maximum de fonds pour contrer les problèmes sociaux. De par leur implication, ils contribuent activement à aider les plus démunis et désirent sensibiliser les gens à donner. 

Malgré la période de travail bien chargée, ces gens d’affaires s’impliquent activement et sensibilisent la population à donner. M Roger Gaudet, président de la campagne de Centraide Lanaudière, explique que les dons chez Centraide Lanaudière permettent de soutenir un réseau d’entraide : « Ce milieu de collaboration précieuse entre les 92 organismes soutenus par Centraide Lanaudière aide plus de 60 000 lanaudois à chaque année.»  

M Nicolas Framery, vice-président du cabinet de Joliette considère qu’il est important de donner dans notre région : « Je sais que l’ampleur des besoins dans Lanaudière augmentent malheureusement considérablement. À travers mon implication chez Centraide Lanaudière, j’ai constaté toute la différence que pouvait faire 1 $ supplémentaire pour des organismes qui ont l’habitude de travailler avec des moyens très restreints. » Au cours des 5 dernières années, Centraide Lanaudière a recueilli des dons et versé plus de 6 Millions de dollars à plus de 92 organismes de Lanaudière. Tous les fonds amassés par Centraide Lanaudière reviennent dans Lanaudière pour combattre la pauvreté et l’exclusion sociale. Mme Karine Laliberté, vice-présidente du cabinet de la MRC L’Assomption explique que personne n’est à l’abri: « J'ai compris que mes parents, ma sœur, mes amis, tous les gens que j'aime ne sont à l'abri d'une période difficile où ils auront à tendre la main pour avoir de l'aide. »

Donner à Centraide Lanaudière c’est également une bonne façon de s’assurer de la bonne gestion des fonds dans ces organismes, explique M Martin Perreault, vice-président du cabinet de la MRC Montcalm : « Centraide Lanaudière tient à chaque année un comité d’attribution neutre et composé de bénévoles. Les membres de ce comité évaluent et s’assurent que les dons sont bien gérés dans les organismes. »

En guise d’appel aux dons, M Sylvain Lafortune, vice-président du cabinet de la MRC de Matawinie,  invite la population à l’approche des Fêtes, à être généreuse pour redonner dignité et espoir aux plus vulnérables. «Je profite de l’occasion pour remercier les citoyens de toutes les MRC de Lanaudière et je les encourage à continuer de contribuer, bon an mal an, à la mesure de leurs moyens. Aucun don n’est dédaigné, car tous les dons servent à aider. »
 
La campagne de financement 2016 Centraide Lanaudière
Objectif : 950 000 $
Fin de la campagne : 31 décembre

Les façons possibles pour effectuer un don
Par la poste : 674, rue St-Louis, Joliette, QC, J6E 2Z6
Par téléphone : 450 752-1999 poste 229
En ligne : www.centraide-lanaudiere.com

De gauche à droite sur la photo : Mme Dominique Masse, membre du CA de Centraide Lanaudière, M Sylvain Lafortune, vice-président du cabinet Centraide de la MRC de Matawinie, M Roger Gaudet, président de la campagne de Centraide Lanaudière, M Martin Perreault, vice-président du cabinet Centraide de la MRC Montcalm, Mme Nicole Campeau, directrice de Centraide Lanaudière, M Nicolas Framery, vice-président du cabinet Centraide de la MRC Joliette, Mme Karine Laliberté, vice-présidente du cabinet Centraide de la MRC de L’Assomption, Mme Martine Jean, coordonnatrice de la campagne et de la communication.

Publicité

Commentez cet article

Un ou plusieurs champs sont manquants ou invalides:





Le Journal de Joliette se réserve le droit de ne pas publier ou de retirer les propos diffamatoires, obscènes, ainsi que les commentaires discriminatoires, tout comme ceux incitant à la haine ou la violence. De plus, l'écriture phonétique et les messages écrits en lettres majuscules ne seront pas acceptés.

Vous souhaitez commenter cet article ? Faites-le de façon intelligente. Quoique certains internautes se croient à l’abri en publiant des commentaires et en nous donnant de faux courriels, il est très facile de les retracer. En cas de plainte pour diffamation ou menaces, Le Journal de Joliette collaborera avec les autorités en leur remettant les informations desdites personnes.