Publicité
LaPlaza - Centre d'achats en ligne
22 novembre 2016 - 09:48

Le Souper de la Relève 2016 : une tradition à succès qui se poursuit !

Par Salle des nouvelles

C’est le 17 novembre dernier que s’est déroulée l’activité-bénéfice Le Souper de la Relève Centraide. Cette 9e édition a permis de récolter la somme de 18 569$  qui sera remis à Centraide Lanaudière.

Cette 9e édition du Souper de la Relève Centraide a été marquée par une conférence inspirante de M. Gilles Fortin, Président des magasins Tristan qui a permis de rassembler près de 150 convives. Le montant amassé par cette activité bénéfice sera remis à Centraide Lanaudière, dans le cadre de sa campagne de financement 2016. 

Cette activité a été rendu possible grâce l’excellent travail des membres du comité organisateur que sont la famille Thuot, de TechnoDiesel, M Kevin Longpré, de Harnois Groupe Pétrolier et Mme Dominique Hélène Laberge, de Centraide Lanaudière, et grâce à la généreuse contribution de FBL Comptables Agréés, La Turquoise, Desjardins, Blanko Design et Groupe Gaudreault. 

Comme son nom l’indique, le Souper de la Relève Centraide est une occasion de s’inspirer de réussites entrepreneuriales, de réseauter et de discuter de l’importance de la philanthropie. Pour inciter les gens à s’impliquer, un babillard sur les besoins des organismes de Joliette en bénévolat était sur place et a permis à plusieurs d’y inscrire leur nom. Plusieurs milieux de travail ont également partagé leur volonté à faire une campagne pour Centraide Lanaudière et ainsi contribuer à améliorer les conditions de vie de milliers de Lanaudois(es).

Pour faire un don ou pour toute information, veuillez communiquer avec Centraide Lanaudière au 450 752-1999 ou au www.centraide-lanaudiere.com.  Un don change des vies pour la vie. Donnez.

Publicité

Commentez cet article

Un ou plusieurs champs sont manquants ou invalides:





Le Journal de Joliette se réserve le droit de ne pas publier ou de retirer les propos diffamatoires, obscènes, ainsi que les commentaires discriminatoires, tout comme ceux incitant à la haine ou la violence. De plus, l'écriture phonétique et les messages écrits en lettres majuscules ne seront pas acceptés.

Vous souhaitez commenter cet article ? Faites-le de façon intelligente. Quoique certains internautes se croient à l’abri en publiant des commentaires et en nous donnant de faux courriels, il est très facile de les retracer. En cas de plainte pour diffamation ou menaces, Le Journal de Joliette collaborera avec les autorités en leur remettant les informations desdites personnes.