Publicité
LaPlaza - Centre d'achats en ligne
17 octobre 2016 - 05:30

Un précieux Berce-o-thon pour le mieux-être des enfants malades

Le 28 septembre dernier, la Fondation pour la Santé du Nord de Lanaudière, en compagnie de membres du personnel du Centre intégré de santé et de services sociaux de Lanaudière (CISSS de Lanaudière), était fière d’accueillir, au Centre hospitalier régional de Lanaudière (CHRDL), les membres du Club optimiste de Sainte-Béatrix qui organisent depuis bientôt 15 ans un Berce-o-thon au profit de la fondation.
 
C’était donc le moment pour la fondation et le CISSS de Lanaudière de remercier cette organisation qui se donne corps et âme chaque année pour la santé des petits de la région. En effet, le département soutenu par l’activité de financement est celui de la pédiatrie au CHRDL. C’est pourquoi plusieurs équipements ont été acquis à travers les années, notamment des tire-laits, des tables d’examen pédiatriques, un échographe de surface, des Doptones, de même que des fauteuils papa. Les fonds amassés grâce au Berce-o-thon ont aussi servis à financer un projet de création d’une vidéo sur la technique de la toilette nasale en 2011 et l’aménagement d’un nouveau bureau de pédiatre en 2014.
 
En 14 éditions, le Club optimiste de Sainte-Béatrix aura amassé près de 110 000 $ grâce à son traditionnel et si apprécié Berce-o-thon. Une implication de toute une communauté qui fait une grande différence dans la vie des familles d’ici!
 
La fondation tient à remercier le Club optimiste de Sainte-Béatrix pour autant de générosité, de fidélité et de dévouement envers la cause. Un exemple à suivre remarquable et précieux pour une fondation!

Publicité

Commentez cet article

Un ou plusieurs champs sont manquants ou invalides:





Le Journal de Joliette se réserve le droit de ne pas publier ou de retirer les propos diffamatoires, obscènes, ainsi que les commentaires discriminatoires, tout comme ceux incitant à la haine ou la violence. De plus, l'écriture phonétique et les messages écrits en lettres majuscules ne seront pas acceptés.

Vous souhaitez commenter cet article ? Faites-le de façon intelligente. Quoique certains internautes se croient à l’abri en publiant des commentaires et en nous donnant de faux courriels, il est très facile de les retracer. En cas de plainte pour diffamation ou menaces, Le Journal de Joliette collaborera avec les autorités en leur remettant les informations desdites personnes.