Publicité
Mercredi, 1 octobre 2014
13 novembre 2013 - 16:11

Intense au naturel

Par Communiqué

JOLIETTE - 

Dans le cadre de la 26e édition de la Semaine de prévention de la toxicomanie qui aura lieu du 17 au 23 novembre 2013, la Direction de santé publique de l’Agence de la santé et des services sociaux de Lanaudière invite les parents de préadolescents et d’adolescents à discuter avec leurs enfants sur les risques liés à la toxicomanie.

Les jeunes et leurs passions

L’objectif général de la Semaine de prévention de la toxicomanie reste le même que l’an passé, soit d’encourager les jeunes à s’engager dans leurs milieux de vie (famille, école, communauté, etc.) afin de prévenir les risques associés à la consommation d’alcool ou de drogues ainsi qu’à la pratique des jeux de hasard et d’argent.

Sous le thème « Intense au naturel », les jeunes âgés de 10 à 12 ans sont invités à trouver des solutions de rechange à la consommation, à découvrir les passions qui les animent et surtout l’intensité qu’ils peuvent en retirer.

Le thème « Vivre tes passions, c’est intense » invitera quant à lui les jeunes de 13 à 16 ans à porter un regard différent sur les façons de se protéger des risques associés à la consommation, précisément en s’engageant dans leur milieu ou en se découvrant une passion afin de faire des choix qui leur ressemblent.

Les jeunes de 17 à 24 ans, de leur côté, seront appelés à se questionner sur les conséquences pouvant être reliées à leur type de consommation d’alcool, de drogues ou à la pratique de jeux de hasard et d’argent, et à s’engager plutôt dans d’autres activités.

Activités dans la région

L’organisme Le Réseau communautaire d’aide aux alcooliques et autres toxicomanies propose à 7 écoles secondaires, 2 collèges privés ainsi qu’à une école d’éducation aux adultes du territoire nord (MRC D’Autray, Matawinie, Montcalm et Joliette) de la région, une activité sous forme d’un jeu qui se déroule sur l’heure du dîner et permettant aux élèves de poser les questions qui les préoccupent. Pour en savoir davantage, composez le 450 759-4545.

Au niveau des écoles secondaires du territoire du sud (MRC Les Moulins et L’Assomption) de la région, cinq activités midi en lien avec le thème « Intense au naturel » seront offertes à l’heure du dîner par l’organisme Uniatox. Aussi, la même activité sera offerte dans un collège privé ainsi qu’au Cégep de Terrebonne. Pour en savoir davantage, n’hésitez pas à communiquer avec Uniatox au 450 968-0363.

Références tout au long de l’année

Pour répondre à vos questions au sujet de l’alcool et des drogues, consultez l’un de ces organismes : Le Réseau communautaire d’aide aux alcooliques et autres toxicomanies au 450 759-4545 (MRC D’Autray, Joliette, Montcalm et Matawinie) ou Uniatox au 450 968-0363 (MRC Les Moulins et L’Assomption).

De plus, quatre services téléphoniques d’aide et d’écoute confidentiels, disponibles 24 heures par jour et 7 jours sur 7, sont à votre service :

 La ligne Parents, au 1 800 361-5085

 Tel-jeunes, au 1 800 263-2266

 Drogue : aide et référence, au 1 800 265-2626

 Jeu : aide et référence, au 1 800 461-0141

Vous pouvez aussi visiter les sites Web suivants : www.dependances.gouv.qc.ca, www.parlonsdrogue.com et www.tasjuste1vie.com.

La Direction de santé publique remercie les organismes communautaires spécialisés en toxicomanie de la région pour leur précieuse contribution.

Lancement de la campagne le 18 novembre

Madame Véronique Hivon, députée de Joliette, ministre déléguée aux Services sociaux et à la Protection de la jeunesse et ministre responsable de la région de Lanaudière, sera présente au Cégep régional de Lanaudière à L’Assomption le lundi 18 novembre afin de procéder au lancement de la campagne nationale.

 

Publicité

Commentez cet article

Un ou plusieurs champs sont manquants ou invalides:




Le Journal de Joliette se réserve le droit de ne pas publier ou de retirer les propos diffamatoires, obscènes, ainsi que les commentaires discriminatoires, tout comme ceux incitant à la haine ou la violence. De plus, l'écriture phonétique et les messages écrits en lettres majuscules ne seront pas acceptés.

Vous souhaitez commenter cet article ? Faites-le de façon intelligente. Quoique certains internautes se croient à l’abri en publiant des commentaires et en nous donnant de faux courriels, il est très facile de les retracer. En cas de plainte pour diffamation ou menaces, Le Journal de Joliette collaborera avec les autorités en leur remettant les informations desdites personnes.