Publicité
LaPlaza - Centre d'achats en ligne
7 novembre 2017 - 14:22

La parité entre les femmes et les hommes est atteinte à Saint-Charles-Borromée

Par Salle des nouvelles

Toutes les réactions 1

Le maire de Saint-Charles-Borromée, M. Robert Bibeau, est heureux de la confiance accordée par les Charloises et Charlois à l’issue de l’élection du 5 novembre. Son équipe est non seulement élue en totalité au conseil municipal, mais la parité entre les hommes et les femmes est atteinte chez les conseillers. 

Un premier mandat à la mairie pour Robert Bibeau vient s'ajouter aux 30 années où il a siégé comme conseiller municipal. À la table du conseil, rappelons qu’il retrouve Chantal Riopel (siège #1), Robert Groulx (siège #5) et Janie Tremblay (siège #6) tous réélus par acclamation. Les nouvelles figures sont celles de Jean-Sébastien Hénault (siège #2), élu par acclamation, de même que celles de Denis Bernier et de Louise Savignac. Cette dernière marque un retour en politique après un passage au conseil municipal de 2001 à 2013. 

Heureux de la victoire accordée à l’équipe Robert Bibeau, le nouveau premier magistrat l'attribue à un désir de continuité de la part des électeurs charlois. Il s’agit d’un mandat fort puisque l’équipe de Robert Bibeau a réussi à faire élire 6 sièges sur une possibilité de 6. Pour les sièges en élections, Louise Savignac (siège #3) a récolté 1 663 voix, soit 75,41 % des suffrages exprimés, tandis que son adversaire à ce poste, Marie-Josée Simard a recueilli 552 votes (24,59 %). Le combat à quatre pour le siège #4 a été remporté par Denis Bernier qui a pour sa part obtenu la majorité avec 1 110 voix (49,49 %). Les candidats défaits sont : Carl Bélanger (27,86 %), Marco Patenaude (16,81 %) et Lincoln Richard (5,84 %). 

Au total, plus de 2 280 personnes se sont prévalus de leur droit de vote (sur une possibilité de 11 576 électeurs), ce qui représente un taux de participation d’environ 20 %. À l’élection de 2013, il était de 37,13 %. 

Parité hommes et femmes 
Pour la première fois à Saint-Charles-Borromée, le maire travaillera avec une équipe de conseillers formée d’un nombre égal de femmes et d’hommes. « On révélait récemment qu’il faudrait encore deux décennies pour compter autant de représentantes des deux sexes au sein des conseils municipaux du Québec. On peut affirmer sans se tromper que Saint-Charles-Borromée a pris les devants et ouvre la voie de la juste représentation des femmes. C’est là une valeur qui fait partie intégrante de notre vision », a indiqué le maire Robert Bibeau. 

Publicité

Commentez cet article

Un ou plusieurs champs sont manquants ou invalides:





Le Journal de Joliette se réserve le droit de ne pas publier ou de retirer les propos diffamatoires, obscènes, ainsi que les commentaires discriminatoires, tout comme ceux incitant à la haine ou la violence. De plus, l'écriture phonétique et les messages écrits en lettres majuscules ne seront pas acceptés.

Vous souhaitez commenter cet article ? Faites-le de façon intelligente. Quoique certains internautes se croient à l’abri en publiant des commentaires et en nous donnant de faux courriels, il est très facile de les retracer. En cas de plainte pour diffamation ou menaces, Le Journal de Joliette collaborera avec les autorités en leur remettant les informations desdites personnes.

Toutes vos réactions

1 réactions
  • Félicitations à toute l'équipe Bibeau !
    Et bonne chance !
    Je suis fière d'habiter St-Charles-Borromée depuis 52 ans.....

    Lucille Bienvenue - 2017-11-08 15:00