Publicité
LaPlaza - Centre d'achats en ligne
28 septembre 2017 - 11:44

Gaétan Morin pose de nouveau sa candidature à la mairie de Sainte-Marcelline de Kildare

Par Salle des nouvelles

Fier des réalisations des derniers mandats, Gaétan Morin, pose de nouveau sa candidature à la mairie de Sainte-Marcelline de Kildare.  Il se présente avec une équipe complète et renouvelée. L’arrivée de Mélissa Arbour,  Mélanie  Laberge et  Pierre Desroches offre un regard neuf sur les enjeux actuels. Le retour de Gilles Arbour, Serge Forest et Réal Payette assure la continuité.
Coté culture: Sainte-Marcelline , déjà reconnue pour son festival des artisans, a bonifié son offre culturelle  par l’ajout de spectacles de qualité à la vieille chapelle .

Du coté des loisirs, le skate-park rénové et amélioré ainsi que les jeux d’eau des tout-petits( les premiers en Matawinie) sont très appréciés . Le parc de l’étang a doublé de superficie et est maintenant doté d’un quai flottant.   La municipalité a obtenu la certification provinciale  M A DA (municipalité ami des ainés) et depuis un an une maison des ainés leur est accessible.

Les finances ont toujours été scrutées à la loupe et le taux de taxation reste des plus enviable.  La réforme du système d’aqueduc municipal permet maintenant de desservir adéquatement la population. La plupart des rues sont pavées et grâce a une subvention de 1.4 million,  cet automne,  la municipalité refait son réseau routier. 

L’environnement n’est pas en reste. Le réaménagement de l’éco-centre le rend plus  fonctionnel. La revitalisation des berges des lacs et cours d’eau  est suivie de près.  Plusieurs projets domiciliaires sont en cours  à Sainte-Marcelline : preuve évidente de vitalité. 

Parce que Sainte-Marcelline est unique et dynamique, Gaétan Morin  désire travailler avec ses concitoyens pour développer le potentiel de la municipalité dans le respect de tous  Il  sollicite l’appui  des marcellinoises et marcellininois lors du scrutin du 5 novembre prochain.  Son équipe et lui seraient fiers de les représenter à nouveau.   

 

Publicité

Commentez cet article

Un ou plusieurs champs sont manquants ou invalides:





Le Journal de Joliette se réserve le droit de ne pas publier ou de retirer les propos diffamatoires, obscènes, ainsi que les commentaires discriminatoires, tout comme ceux incitant à la haine ou la violence. De plus, l'écriture phonétique et les messages écrits en lettres majuscules ne seront pas acceptés.

Vous souhaitez commenter cet article ? Faites-le de façon intelligente. Quoique certains internautes se croient à l’abri en publiant des commentaires et en nous donnant de faux courriels, il est très facile de les retracer. En cas de plainte pour diffamation ou menaces, Le Journal de Joliette collaborera avec les autorités en leur remettant les informations desdites personnes.