Publicité
LaPlaza - Centre d'achats en ligne
21 juillet 2017 - 10:25

Un deuxième mandat pour l’équipe Martin Bordeleau

Par Salle des nouvelles

La majorité de l'équipe Martin Bordeleau sollicite un nouveau mandat lors des prochaines élections municipales.

Satisfaite de son expérience, l'Équipe Martin Bordeleau aspire à avoir la confiance des citoyens de Saint-Côme dans le but d’obtenir un deuxième mandat lors de l’élection municipale de l’automne.

Au terme de ses 4 années, l'équipe en place dresse un bilan fort positif de son administration. « Bien  que nous aurions voulu voir certains dossiers cheminer plus rapidement, nous sommes très heureux du travail accompli au cours de ces quatre dernières années. Plusieurs projets sont en cours et nous désirons poursuivre les tâches amorcées », a lancé le maire Martin Bordeleau. 

D’ailleurs, monsieur Bordeleau a tenu à remercier personnellement le travail accompli par Madame Marie-Claude Thériault. Il a souligné sa rigueur et son souci du travail bien fait qui a permis de très belles réalisations, entre autres au sein du dossier des loisirs. Madame Thériault a choisi de ne pas briguer les suffrages lors de l’élection 2017.

L'équipe Bordeleau est heureuse d’accueillir Mme Elaine Roy parmi ses membres. Femme très impliquée dans sa communauté depuis plus de 20 ans, Mme Roy apportera sa contribution afin de bien représenter les intérêts de celle-ci. Citons les membres actuels de l’équipe : Martin Bordeleau, maire; Mme Manon Pagette, conseillère; MM. Jean-Pierre Picard, Guy Laverdière, François Chevrier et Michel Venne, conseillers.

 

Publicité

Commentez cet article

Un ou plusieurs champs sont manquants ou invalides:





Le Journal de Joliette se réserve le droit de ne pas publier ou de retirer les propos diffamatoires, obscènes, ainsi que les commentaires discriminatoires, tout comme ceux incitant à la haine ou la violence. De plus, l'écriture phonétique et les messages écrits en lettres majuscules ne seront pas acceptés.

Vous souhaitez commenter cet article ? Faites-le de façon intelligente. Quoique certains internautes se croient à l’abri en publiant des commentaires et en nous donnant de faux courriels, il est très facile de les retracer. En cas de plainte pour diffamation ou menaces, Le Journal de Joliette collaborera avec les autorités en leur remettant les informations desdites personnes.