Publicité
LaPlaza - Centre d'achats en ligne
16 mai 2017 - 09:06

Lanaudière se concerte pour renforcer sa viltalité

Par Salle des nouvelles

Dans la foulée de la révision de la stratégie pour assurer l’occupation et la  vitalité des territoires du gouvernement du Québec et de l’implantation du Fonds d’appui au rayonnement des régions (FARR), la Table des préfets de Lanaudière, en collaboration avec  la vice-première ministre et ministre responsable de la région de Lanaudière, Madame Lise Thériault et le ministère des Affaires municipales et de l’Occupation du territoire, a entamé une démarche afin d’identifier les priorités régionales. Dans cette optique, une journée de réflexion s’est tenue le 12 mai dernier.

Agissant comme leader de cette démarche suite à un consensus régional, la Table des préfets souhaitait ainsi établir, avec les acteurs du développement de la région, des constats guidant les investissements du FARR pour les prochaines années. 

Cette importante rencontre a permis de réunir les élus municipaux, les partenaires socio-économiques à mandats régionaux et les ministères intervenant dans Lanaudière afin de discuter des grands enjeux de développement de la région de Lanaudière et d’identifier ceux qui seront prioritaires au cours des 5 prochaines années. Ce sont plus de 140 personnes qui ont participé à cette journée de réflexion. Suite à leur adoption par la Table des préfets, ces priorités seront incluses dans la stratégie pour assurer l’occupation et la vitalité des territoires.  Elles s’inscriront dans un chapitre réservé à la région de Lanaudière. 

Pour Gaétan Morin, président de la Table des préfets : « Il est primordial pour les élus représentant la région au sein de la Table de réaliser une démarche concertée avec les partenaires afin de s’assurer de consulter l’ensemble des acteurs concernés avant de déterminer les priorités de développement de la région. Afin d’atteindre cet objectif, nous avons souhaité réunir les partenaires régionaux pour une importante journée de réflexion. Ce fut l’occasion de dresser un bref état de situation, mais surtout de favoriser l’échange et la réflexion sur les enjeux structurants pour le dynamisme de notre territoire. » Le président de la Table a également tenu à souligner sa fierté quant au fait que la ministre responsable de la région ait mentionné la grande qualité de la démarche lanaudoise comme un exemple dont pourront s’inspirer les autres régions du Québec.   

Pour Madame Lise Thériault, vice-première ministre et ministre responsable de la région de Lanaudière : « Cette démarche s’inscrit en cohérence avec les récentes décisions gouvernementales en lien avec la nouvelle gouvernance de proximité, plaçant les élus locaux au cœur des décisions relatives au développement de la région. Le FARR permettra de soutenir et de propulser  Lanaudière selon les priorités qui auront été déterminées par la Table des préfets, suite à une réflexion partagée avec  les partenaires de la région. » 

Au cours des prochaines semaines, la Table des préfets de Lanaudière se réunira afin d’adopter les priorités régionales. Celles-ci seront annoncées au cours du mois de juin et permettront d’enclencher le processus d’investissement du FARR. 

Pour toutes questions relatives à la démarche de priorisation régionale, les partenaires sont invités à communiquer avec la coordonnatrice de la Table des préfets, Madame Dominique Masse, au dmasse@prefetslanaudiere.com. 

Publicité

Commentez cet article

Un ou plusieurs champs sont manquants ou invalides:





Le Journal de Joliette se réserve le droit de ne pas publier ou de retirer les propos diffamatoires, obscènes, ainsi que les commentaires discriminatoires, tout comme ceux incitant à la haine ou la violence. De plus, l'écriture phonétique et les messages écrits en lettres majuscules ne seront pas acceptés.

Vous souhaitez commenter cet article ? Faites-le de façon intelligente. Quoique certains internautes se croient à l’abri en publiant des commentaires et en nous donnant de faux courriels, il est très facile de les retracer. En cas de plainte pour diffamation ou menaces, Le Journal de Joliette collaborera avec les autorités en leur remettant les informations desdites personnes.