Publicité
LaPlaza - Centre d'achats en ligne
3 mai 2017 - 11:07

Saint-Charles-Borromée présente ses états financiers 2016

Par Salle des nouvelles

Lors de la séance du conseil de la municipalité de Saint-Charles-Borromée tenue le 1er mai 2017, la firme d’auditeurs indépendants Boucher Champagne Thiffault inc. déposait son rapport d’audit sur les états financiers de la Municipalité, pour l’exercice terminé le 31 décembre 2016.

L’année 2016 se solde par un excédent de l’exercice de 807 717 $. Nous vous présentons un tableau sommaire des résultats et de la situation :

Résultats sommaires de l’exercice 2016
Revenus     17 611 889 $
Dépenses     (16 804 172 $)
Excédent de l’exercice 2016    807 717 $

Principales variations par rapport au budget initial
Services rendus     225 000 $    R+
Impositions de droits     210 000 $    R+
Hygiène du milieu     230 000 $    D-
Loisirs et culture    185 000 $    D-
R+ : Revenus supplémentaires  |  D- : Dépenses moindres

Le surplus accumulé non affecté par la Municipalité de Saint-Charles-Borromée se chiffre maintenant à 1 331 674 $.

Au cours de l’exercice 2016, la Municipalité a procédé à des investissements en immobilisations totalisant 6M$ dont voici les principaux :

Investissements
Travaux de voirie et trottoirs     4 475 000 $
Parcs et terrains de jeux     165 000 $
Centrale d’eau potable     808 000 $
Conduites d’égout    89 000 $
Machineries et équipements     340 000 $
Véhicules     85 000 $


Endettement total net à long terme
Au 31 décembre 2016, la dette à long terme, en incluant les différents règlements d’emprunt et les sommes à recevoir du gouvernement du Québec, atteint les 26 886 560 $, soit une baisse de 1 479 434 $ par rapport à 2015.

De ce montant, nous avons 12 351 603 $ qui est à la charge de l’ensemble des contribuables charlois, ce qui correspond à 900 $ par habitant au lieu de 948 $ en 2015.

Le directeur général et secrétaire-trésorier, M. Claude Crépeau, mentionne que ce surplus provenant de différentes sources imprévues permettra à la Municipalité de maximiser ses réserves financières et facilitera le financement de futurs projets.

Le maire, M. André Hénault, se réjouit des résultats obtenus pour l’année financière 2016. Une gestion  rigoureuse des dépenses, la diminution des frais de financement et l’obtention de subvention des gouvernements supérieurs nous permettent d’être dans une position très enviable afin de poursuivre nos investissements dans le renouvellement de nos infrastructures, sans diminuer la gamme de services offerts à nos citoyens.

Publicité

Commentez cet article

Un ou plusieurs champs sont manquants ou invalides:





Le Journal de Joliette se réserve le droit de ne pas publier ou de retirer les propos diffamatoires, obscènes, ainsi que les commentaires discriminatoires, tout comme ceux incitant à la haine ou la violence. De plus, l'écriture phonétique et les messages écrits en lettres majuscules ne seront pas acceptés.

Vous souhaitez commenter cet article ? Faites-le de façon intelligente. Quoique certains internautes se croient à l’abri en publiant des commentaires et en nous donnant de faux courriels, il est très facile de les retracer. En cas de plainte pour diffamation ou menaces, Le Journal de Joliette collaborera avec les autorités en leur remettant les informations desdites personnes.