Publicité
LaPlaza - Centre d'achats en ligne
11 avril 2017 - 09:18 | Mis à jour : 09:19

Régime de retraite – Entente entre les employés et la Ville

Par Salle des nouvelles

Après quelques mois de négociation, la Ville de Joliette se réjouit d’annoncer la signature d’une entente avec ses employés concernant le régime de retraite.

« Nous sommes satisfaits et heureux d’être arrivés à une entente qui respecte notre capacité de payer et assure le maintien des acquis pour nos employés. » de préciser Monsieur Alain Beaudry, maire de Joliette. À l’issu des pourparlers venus confirmer le partage des coûts du régime à 50-50, les employés ont notamment consenti à augmenter l’âge minimal de la retraite sans pénalité et à modifier le calcul du salaire final moyen.

Pour le conseil municipal, le processus de négociation ayant mené à l’entente est d’autant plus satisfaisant qu’en tout temps, le climat de travail et la productivité des employés n’ont pas été affectés.

Rappelons que la signature de cette entente donne suite à la Loi favorisant la santé financière et la pérennité des régimes de retraite à prestations déterminées du secteur municipal, communément appelé la Loi 15.


Sur la photo, à la table, de gauche à droite : M. Steve Lépine, président du syndicat des cols bleus, M. Hugo Tessier, représentant du syndicat des pompiers, M. Alain Beaudry, maire de Joliette, M. Robert Parent, représentant de cadres et Mme Karine St-Georges, présidente du syndicat des cols blancs. Le conseil municipal et des représentants de l’administration municipale se joignent à eux pour souligner la signature de l’entente.

Publicité

Commentez cet article

Un ou plusieurs champs sont manquants ou invalides:





Le Journal de Joliette se réserve le droit de ne pas publier ou de retirer les propos diffamatoires, obscènes, ainsi que les commentaires discriminatoires, tout comme ceux incitant à la haine ou la violence. De plus, l'écriture phonétique et les messages écrits en lettres majuscules ne seront pas acceptés.

Vous souhaitez commenter cet article ? Faites-le de façon intelligente. Quoique certains internautes se croient à l’abri en publiant des commentaires et en nous donnant de faux courriels, il est très facile de les retracer. En cas de plainte pour diffamation ou menaces, Le Journal de Joliette collaborera avec les autorités en leur remettant les informations desdites personnes.