Publicité
LaPlaza - Centre d'achats en ligne
26 janvier 2017 - 08:46

Un nouveau mobilier « intelligent » pour la salle du conseil

Par Salle des nouvelles

Ils sont solides, magnifiques et fabriqués avec le bois de frênes abattus par mesure de prévention. Mais ce qui distingue par-dessus tout les nouveaux meubles de la salle du conseil de la Ville de Joliette, c’est qu’ils ont été conçus par les participants des Ateliers du Carrefour, un projet initié par le Carrefour jeunesse-emploi de D’Autray-Joliette.

Jamais un ameublement municipal n’aura été aussi chargé de sens! Pour le conseil municipal de la Ville de Joliette, cette réalisation représente une opportunité rêvée d’encourager nos jeunes en quête d’expérience de travail et d’intégration en emploi. 

Devant ces jeunes venus à l’hôtel de ville pour présenter fièrement le résultat de leurs efforts, le maire de Joliette Alain Beaudry n’a pas hésité à louanger leur travail. « Aujourd’hui, vous entrez dans l’histoire de la Ville de Joliette. Vos meubles verront défiler les femmes et les hommes politiques pendant de très nombreuses années. Devant ce résultat plus que satisfaisant, le conseil municipal félicite et remercie de tout cœur tous les participants qui ont travaillé de près ou de loin sur le projet. »

Pour le président des Ateliers du Carrefour, Frédéric Plante, cette initiative de la Ville de Joliette représente un geste d’ouverture et d’inclusion exemplaire. « Notre mission est de développer les compétences de travailleur et de faire vivre une expérience professionnelle positive et enrichissante à des jeunes de 18 à 35 ans. En faisant confiance à nos jeunes, la Ville de Joliette donne un sens à leur objectif.»  

Un ameublement à double fonction
Le mobilier de la salle du conseil est aussi utilisé par la cour municipale. Cette double fonction qui nécessite une adaptation dans le positionnement des meubles aurait pu représenter une contrainte alors qu’au contraire, la cour municipale et le conseil de Ville disposent maintenant d’un ameublement de grande qualité et conçu sur mesure pour leurs activités respectives.

Publicité

Commentez cet article

Un ou plusieurs champs sont manquants ou invalides:





Le Journal de Joliette se réserve le droit de ne pas publier ou de retirer les propos diffamatoires, obscènes, ainsi que les commentaires discriminatoires, tout comme ceux incitant à la haine ou la violence. De plus, l'écriture phonétique et les messages écrits en lettres majuscules ne seront pas acceptés.

Vous souhaitez commenter cet article ? Faites-le de façon intelligente. Quoique certains internautes se croient à l’abri en publiant des commentaires et en nous donnant de faux courriels, il est très facile de les retracer. En cas de plainte pour diffamation ou menaces, Le Journal de Joliette collaborera avec les autorités en leur remettant les informations desdites personnes.