Publicité
LaPlaza - Centre d'achats en ligne
23 janvier 2017 - 14:31

Assemblée d’information UPA Lanaudière : un franc succès

Par Salle des nouvelles

Près d’une centaine de personnes, producteurs et partenaires agricoles, ont assisté à l’assemblée d’information organisée par la Fédération de l’UPA Lanaudière, le mercredi 18 janvier 2017 en après-midi, au Château Joliette. Provincialement, l’année 2016, étant une année de congrès thématique, cette activité remplaçait en quelque sorte les congrès, locaux et régional, qui se tiennent habituellement à l’automne. 
 
Trois conférences fort pertinentes étaient au menu : la première par M. Claude Laflamme, directeur des politiques agricoles à la Fédération régionale qui a présenté la modification au Programme de crédit de taxes et les actions à venir dans ce dossier, notamment un éventuel blocage des sentiers de VHR. 
 
La seconde conférence était donnée par M. Karel Mayrand, directeur général au Québec de la Fondation David Suzuki, qui illustrait l’impact des changements climatiques, notamment sur la ressource en eau qui diminue de façon importante, sur la financiarisation de nos terres agricoles et les risques pour notre souveraineté alimentaire. 
 
Le dernier conférencier, M. Errol Duchaine, ex- journaliste de la Semaine verte, a raconté son lien particulier et son amour pour les productrices et producteurs agricoles en dressant simultanément un portrait de l’évolution et des rôles de l’agriculture au fil des ans. 
 
M. Pierre Lemieux, premier-vice-président de l’UPA a clôturé l’assemblée en présentant les principaux dossiers en cours à la Confédération. M. Bruno Vadnais, producteur et maire de St-Cuthbert a sensibilisé l’assemblée à l’épineux projet d’aérodrome à St-Cuthbert, que la loi fédérale sur l’aéronautique pourrait autoriser malgré la vive opposition des citoyens et acteurs locaux, régionaux et même de l’Assemblée nationale du Québec. 
 

Publicité

Commentez cet article

Un ou plusieurs champs sont manquants ou invalides:





Le Journal de Joliette se réserve le droit de ne pas publier ou de retirer les propos diffamatoires, obscènes, ainsi que les commentaires discriminatoires, tout comme ceux incitant à la haine ou la violence. De plus, l'écriture phonétique et les messages écrits en lettres majuscules ne seront pas acceptés.

Vous souhaitez commenter cet article ? Faites-le de façon intelligente. Quoique certains internautes se croient à l’abri en publiant des commentaires et en nous donnant de faux courriels, il est très facile de les retracer. En cas de plainte pour diffamation ou menaces, Le Journal de Joliette collaborera avec les autorités en leur remettant les informations desdites personnes.