Publicité
LaPlaza - Centre d'achats en ligne
19 janvier 2017 - 13:41 | Mis à jour : 13:42

La Ville de Joliette offre maintenant une borne de recharge rapide pour les véhicules tout électriques

Par Salle des nouvelles

Le Circuit électrique et la Ville de Joliette sont ravis d’annoncer la mise en service d’une borne de recharge rapide pour véhicules tout électriques. Les électromobilistes peuvent donc dès maintenant recharger leur véhicule à la borne rapide située dans le stationnement arrière près du 375, boulevard Manseau.

« Le Québec est fortement engagé dans l’électrification des transports, et le réseau de bornes publiques facilite la transition vers l’électricité pour se propulser, ce qui contribue à réduire la consommation de pétrole au Québec », a déclaré la vice-première ministre, ministre responsable de la Condition féminine, ministre responsable des PME, de l’Allègement réglementaire et du Développement économique régional, et ministre responsable de la région de Lanaudière, Mme Lise Thériault.

« En 2012, Joliette inaugurait ses premières bornes de recharge pour véhicules électriques. Depuis, nous assistons à la croissance de la demande. Comme nous faisons de l’électrification des transports l’une de nos priorités, nous sommes fiers de ce partenariat avec Hydro-Québec, qui permettra aux usagers de profiter d’un service de recharge encore plus efficace ! », a mentionné Alain Beaudry, maire de Joliette.

« Le Circuit électrique s’assure de développer son réseau de bornes rapides pour répondre à l’arrivée d’un nombre toujours plus grand de véhicules tout électriques. C’est grâce à des partenaires visionnaires comme la Ville de Joliette que nous pouvons offrir un service de recharge performant et apprécié des électromobilistes », a souligné France Lampron, directrice – Électrification des transports à Hydro-Québec.

Avec cet ajout, la région de Lanaudière compte 36 bornes de recharge du Circuit électrique, dont 4 à Joliette, où se trouvent aussi 5 bornes du réseau FLO. Pour connaître l’emplacement exact de chaque borne, consultez la section Trouver une borne sur le site Web du Circuit électrique au http://lecircuitelectrique.com/trouver-borne.fr.html.

À propos du Circuit électrique
Le Circuit électrique est le plus important réseau de recharge public du Québec. Il demeure une initiative majeure dans le déploiement de l’infrastructure nécessaire pour soutenir l’arrivée des véhicules électriques rechargeables au Québec. Le réseau compte près de 800 bornes de recharge publiques, dont 66 bornes rapides, déployées dans 16 régions du Québec. Depuis son inauguration en mars 2012, 181 partenaires privés et institutionnels se sont joints au Circuit électrique, et le réseau compte maintenant plus de 11 500 membres.

Les utilisateurs du Circuit électrique bénéficient d’un service d’assistance téléphonique 24 heures sur 24 exploité et géré par CAA-Québec ainsi que d’un service de repérage de bornes. Le site Web lecircuitelectrique.com et l’application mobile Circuit électrique pour iOS et Android sont mis à jour au fur et à mesure que de nouvelles bornes sont déployées. La carte de membre du Circuit électrique permet également aux utilisateurs d’accéder aux bornes du réseau FLO.

Sur la photo, de gauche à droite :
Marie-Claude Gagnon, directrice adjointe Hydro-Joliette, Patrice Trudel, conseiller Joliette, Charles Gatton, conseiller en développement durable Joliette, Richard Leduc, conseiller Joliette, Pierre-Luc Bellerose, attaché politique de la ministre responsable de la région de Lanaudière Lise Thériault, Renaud Cloutier, Chef – relations d’affaires Circuit électrique Hydro-Québec, Luc Beauséjour, conseiller Joliette, Alain Beaudry, maire de Joliette, Danielle Landreville, conseillère Joliette, Robert Parent, directeur Hydro-Joliette et François Pépin, directeur général Joliette.

Publicité

Commentez cet article

Un ou plusieurs champs sont manquants ou invalides:





Le Journal de Joliette se réserve le droit de ne pas publier ou de retirer les propos diffamatoires, obscènes, ainsi que les commentaires discriminatoires, tout comme ceux incitant à la haine ou la violence. De plus, l'écriture phonétique et les messages écrits en lettres majuscules ne seront pas acceptés.

Vous souhaitez commenter cet article ? Faites-le de façon intelligente. Quoique certains internautes se croient à l’abri en publiant des commentaires et en nous donnant de faux courriels, il est très facile de les retracer. En cas de plainte pour diffamation ou menaces, Le Journal de Joliette collaborera avec les autorités en leur remettant les informations desdites personnes.