Publicité
LaPlaza - Centre d'achats en ligne
16 janvier 2017 - 11:08

Le gouvernement du Québec soutient le 35e Festi-Glace de la MRC de Joliette

Par Salle des nouvelles

Le gouvernement du Québec accorde un soutien financier de 5 000 $ au 35e Festi-Glace de la MRC de Joliette, qui se déroulera du 3 au 12 février prochain. L'attribution de cette aide financière a été annoncée par la ministre du Tourisme, ministre responsable de la région de la Mauricie et députée de Laviolette, Mme Julie Boulet.

« Parcourir une patinoire naturelle de neuf kilomètres en plein cœur de Lanaudière est une façon merveilleuse de profiter pleinement des joies de l'hiver et de faire découvrir cette magnifique région aux touristes. Je ne suis pas surprise que cet événement soit rapidement devenu une véritable tradition pour la population locale et régionale », a fait savoir la ministre Boulet.

« Le Festi-Glace est l'occasion de faire connaître la grande créativité des artistes d'ici, de montrer notre savoir-faire et de partager notre amour de la saison hivernale. Je salue le travail des organisateurs et des bénévoles, lesquels contribuent, d'année en année, à faire vivre de beaux moments aux festivaliers », a fait savoir la vice-première ministre et ministre responsable de la région de Lanaudière, Mme Lise Thériault.

L'aide financière de 5 000 $ accordée par le ministère du Tourisme provient du Programme de développement de l'industrie touristique - Aide financière aux festivals et aux événements touristiques.

Publicité

Commentez cet article

Un ou plusieurs champs sont manquants ou invalides:





Le Journal de Joliette se réserve le droit de ne pas publier ou de retirer les propos diffamatoires, obscènes, ainsi que les commentaires discriminatoires, tout comme ceux incitant à la haine ou la violence. De plus, l'écriture phonétique et les messages écrits en lettres majuscules ne seront pas acceptés.

Vous souhaitez commenter cet article ? Faites-le de façon intelligente. Quoique certains internautes se croient à l’abri en publiant des commentaires et en nous donnant de faux courriels, il est très facile de les retracer. En cas de plainte pour diffamation ou menaces, Le Journal de Joliette collaborera avec les autorités en leur remettant les informations desdites personnes.