Publicité
LaPlaza - Centre d'achats en ligne
19 décembre 2016 - 11:30

Le député André Villeneuve remet la médaille de l’Assemblée nationale du Québec à William Gadoury

Par Salle des nouvelles

Le député de Berthier, André Villeneuve, a remis jeudi dernier, la médaille de l’Assemblée nationale au jeune mathalois William Gadoury. La cérémonie a eu lieu en présence des membres de la famille de William. 

« Je tenais à saluer la grande curiosité et l’intuition de William qui l’on amené à échafauder une hypothèse audacieuse qui a bouleversé des dogmes pourtant bien établis dans le monde de la recherche sur la civilisation Maya. Relançant par le fait même le débat au sein de la communauté scientifique du monde entier. 

Son idée de faire un lien avec les constellations, on sait que la civilisation maya vouait un culte aux étoiles, et le choix des emplacements des villes Maya, fera en sorte qu’une expédition partira dès 2017 à la recherche d’une cité perdue ! Voilà qui est tout sauf banal. Nous en convenons tous !   

 Alors, je ne peux que saluer et encourager le travail de recherche de ce jeune prodige. Il est important de soutenir notre jeunesse et de reconnaître l’apport de leur curiosité. Nos jeunes sont porteurs d’espoir et c’est cet espoir qui fait avancer nos sociétés. Le reconnaître c’est leur faire confiance. 

Alors voilà ! Je souhaite sincèrement que son hypothèse s’avère concluante et que les recherches sur le terrain lui donnent raison. Mais peu importe les résultats, l’important à mon avis est d’oser, parfois aller à l’encontre des idées préconçues. Faire tomber les barrières, les obstacles. Repousser les limites de l’imaginaire ! »

En terminant, j’ai fait inscrire sur le boîtier de la médaille cette citation du grand Albert Einstein : "L’important c’est de ne jamais cesser de se poser des questions. La curiosité a sa propre raison d’exister", c’est tout à l’image de William Gadoury » a conclu Monsieur Villeneuve.  

Publicité

Commentez cet article

Un ou plusieurs champs sont manquants ou invalides:





Le Journal de Joliette se réserve le droit de ne pas publier ou de retirer les propos diffamatoires, obscènes, ainsi que les commentaires discriminatoires, tout comme ceux incitant à la haine ou la violence. De plus, l'écriture phonétique et les messages écrits en lettres majuscules ne seront pas acceptés.

Vous souhaitez commenter cet article ? Faites-le de façon intelligente. Quoique certains internautes se croient à l’abri en publiant des commentaires et en nous donnant de faux courriels, il est très facile de les retracer. En cas de plainte pour diffamation ou menaces, Le Journal de Joliette collaborera avec les autorités en leur remettant les informations desdites personnes.