Publicité
LaPlaza - Centre d'achats en ligne
15 novembre 2016 - 13:29

Happening Réjean Ducharme sur l’île de son enfance

Un résultat sans Nez qui voque!

Par Salle des nouvelles

Le 17 septembre dernier, l’église de Saint-Ignace-de-Loyola a accueilli plus de 150 passionnés d’art et de littérature à l’occasion du Happening Réjean Ducharme sur l’île de son enfance célébrant le 50e anniversaire de la parution du roman L'Avalée des avalés. Le comité organisateur qualifie l’édition de 2016 de réussite et songe déjà à la suite.

Le succès de l’édition 2016 a reposé sur les créations, à la fois éclatées et réfléchies, proposées par les 10 artistes invités pour cette journée de création publique. Le restaurant Le Marais, bâtiment où Réjean Ducharme a passé une partie de son enfance, a également bénéficié de l’achalandage généré par l’évènement. Une cinquantaine de clients ont assisté à une conférence animée par Réal Chevrette, grand amoureux de la littérature du célèbre auteur québécois. Cette journée a donné lieu à de riches échanges entre artistes, visiteurs et acteurs municipaux.

« Pour une première édition et pour le public précis que l’activité touchait, c’est une belle réussite, nous sommes extrêmement fiers des résultats », a mentionné Mme Hélène Blondin, membre du comité organisateur de l’évènement.

Les citoyens de Saint-Ignace-de-Loyola profitent encore aujourd’hui des retombées du projet. En plus du livre conçu par Marianne Kugler déposé en consultation à la bibliothèque Réjean Ducharme et du tableau réalisé par Lise Arcand remis au Marais, les citoyens pourront sous peu apprécier l’œuvre collective réalisée par Hélène Blondin et prendre un temps de repos installé sur le banc sculpté par Michel Campeau. Ces deux œuvres seront intégrées dans l’environnement de Saint-Ignace à brève échéance.

La population est invitée à prendre part au concours littéraire lancé lors de l’événement. L’hommage à Ducharme peut prendre la forme de poésie, prose ou d’une nouvelle et doit comprendre un maximum de 10 pages. La date limite pour remettre un texte est le 28 février 2017. Le lieu de dépôt du document est au bureau administratif de la MRC au 550, rue De Montcalm, bur.100 à Berthierville ou par courrier électronique à culture@mrcautray.qc.ca. Une partie du cachet amassé lors de la vente de l’œuvre collective sera remise à l’auteur qui saura se distinguer par la qualité de sa plume.

Tout indique que le comité organisateur entrevoit un deuxième volet du happening qui soulignera le cinquantième anniversaire de parution du second roman de Réjean Ducharme, Le Nez qui voque. À cette occasion, le comité souhaite multiplier ses partenariats et axer le projet sur l’implication citoyenne. 
Il ne fait aucun doute que la journée du 17 septembre a su démontrer que l’auteur suscite un intérêt à l’échelle non seulement lanaudoise, mais aussi québécoise. La désignation de la publication de l’ouvrage par le ministère de la Culture au courant de l’année 2016 en témoigne également. 

Publicité

Commentez cet article

Un ou plusieurs champs sont manquants ou invalides:





Le Journal de Joliette se réserve le droit de ne pas publier ou de retirer les propos diffamatoires, obscènes, ainsi que les commentaires discriminatoires, tout comme ceux incitant à la haine ou la violence. De plus, l'écriture phonétique et les messages écrits en lettres majuscules ne seront pas acceptés.

Vous souhaitez commenter cet article ? Faites-le de façon intelligente. Quoique certains internautes se croient à l’abri en publiant des commentaires et en nous donnant de faux courriels, il est très facile de les retracer. En cas de plainte pour diffamation ou menaces, Le Journal de Joliette collaborera avec les autorités en leur remettant les informations desdites personnes.