Publicité
LaPlaza - Centre d'achats en ligne
7 mars 2017 - 10:20

Histoire rocambolesque dans la région

Par Salle des nouvelles

Toutes les réactions 1

Vers 19h00 lundi soir, les policiers de la MRC de Matawinie reçoivent un appel pour un vol de caisse de bière dans un dépanneur de la route 125 à Rawdon. Le suspect aurait quitté en direction de Sainte-Julienne, à bord d’un véhicule de type berline, vieux modèle, de couleur grise. Une surveillance est donnée via la centrale d’appel aux policiers environnants.

Vers 19h05, les policiers du poste de la région autoroutière Grand Montréal reçoivent un appel pour un véhicule en feu sur l’autoroute 25 SUD, près de la bretelle de sortie pour Saint-Roch-l’Achigan. Un véhicule aurait fait des tonneaux et aurait pris en feu. À l’arrivée des policiers, personne à bord et le véhicule correspond au véhicule suspect dans le dossier du vol de bières.

Les policiers demandent l’assistance des policiers de la MRC de Montcalm afin de localiser l’individu qui aurait possiblement quitté à pied, vers sa résidence de Saint-Roch-de-l’Achigan.

L’individu de 34 ans a été localisé à pied, en possession de ses bières et il a été arrêté pour garde et contrôle d’un véhicule avec les capacités affaiblies et vol de moins de 5000 $. Il a été conduit au poste pour souffler dans l’alcootest et a échoué les tests. L’homme comparaîtra ultérieurement au palais de justice de Joliette.

Publicité

Commentez cet article

Un ou plusieurs champs sont manquants ou invalides:





Le Journal de Joliette se réserve le droit de ne pas publier ou de retirer les propos diffamatoires, obscènes, ainsi que les commentaires discriminatoires, tout comme ceux incitant à la haine ou la violence. De plus, l'écriture phonétique et les messages écrits en lettres majuscules ne seront pas acceptés.

Vous souhaitez commenter cet article ? Faites-le de façon intelligente. Quoique certains internautes se croient à l’abri en publiant des commentaires et en nous donnant de faux courriels, il est très facile de les retracer. En cas de plainte pour diffamation ou menaces, Le Journal de Joliette collaborera avec les autorités en leur remettant les informations desdites personnes.

Toutes vos réactions

1 réactions
  • Biere qui roule n'amasse pas mousse.

    jackie - 2017-03-07 20:41