Publicité
LaPlaza - Centre d'achats en ligne
19 janvier 2017 - 10:35 | Mis à jour : 14:55

Fraudeur de la région à identifier

Par Salle des nouvelles

La Sûreté du Québec, poste de la MRC de Rawdon, demande l’aide de la population afin d’identifier un suspect ayant commis une fraude par carte de crédit, le 22 septembre 2016, dans un commerce du boulevard Pontbriand, à Rawdon.

Vers 13 h, le suspect, ainsi que son complice, aurait commis une fraude en achetant deux téléviseurs à l’aide d’une carte de crédit frauduleuse. La valeur estimée de ce vol s’élève à près de 1 900$. Ils seraient arrivés ensemble au commerce, à bord d’un véhicule Honda CRV 1998 rouge, immatriculé Z33 LJV. Les complices auraient tenté d’utiliser la même carte de crédit le même jour, dans un commerce de la rue Papineau, à Joliette. 

Ils sont également suspects d'une tentative de fraude dans un commerce d’informatique de la rue Principale à St-Félix-de-Valois ainsi que dans un dossier d’une autre entreprise en informatique de la rue St-Laurent à Louiseville.  

Description du suspect :
Sexe : homme
Âge : environ 45 ans
Poids : 78 kg (170 lb)
Grandeur : environ 1,75 m (5 pi 9 po)
Cheveux : courts, bruns 

Lors de l’événement, l’homme portait des souliers beiges, des jeans bleus et un t-shirt noir avec un col en « V ». 

Toute information pouvant permettre d’identifier et de retracer cet individu peut être communiquée de façon confidentielle, à la Centrale de l’information criminelle au 1 800 659-4264. 

Publicité

Commentez cet article

Un ou plusieurs champs sont manquants ou invalides:





Le Journal de Joliette se réserve le droit de ne pas publier ou de retirer les propos diffamatoires, obscènes, ainsi que les commentaires discriminatoires, tout comme ceux incitant à la haine ou la violence. De plus, l'écriture phonétique et les messages écrits en lettres majuscules ne seront pas acceptés.

Vous souhaitez commenter cet article ? Faites-le de façon intelligente. Quoique certains internautes se croient à l’abri en publiant des commentaires et en nous donnant de faux courriels, il est très facile de les retracer. En cas de plainte pour diffamation ou menaces, Le Journal de Joliette collaborera avec les autorités en leur remettant les informations desdites personnes.