Publicité
LaPlaza - Centre d'achats en ligne
17 mai 2018 - 08:00

Mozart et Anne‐Marie Dubois visitent le Quatuor Claudel‐Canimex

Par Salle des nouvelles

Le printemps chargé du Quatuor Claudel‐Canimex prend fin avec le dernier concert de la série Quatuor Claudel‐Canimex au Musée le vendredi 25 mai prochain au Musée d’art de Joliette à 19h30.


Après le jazz et la grande musique romantique, les musiciennes du Quatuor Claudel‐Canimex
célèbreront le printemps avec la vivifiante musique de Mozart. Accompagnées de la pianiste
Anne‐Marie Dubois, elles interpréteront les deux quatuors pour piano et cordes du compositeur
autrichien. Mozart est un pionnier dans l’écriture de ce type d’instrumentation, qu’il explore en
croisant le concerto et la musique de chambre. Les œuvres délicates et complexes qui sont au
programme dénotent le parfait équilibre entre vitalité, richesse harmonique et beauté lyrique,
caractéristique des plus grands chefs‐d’œuvre.


Munies de magnifiques instruments créés par le luthier Jean‐Baptiste Vuillaume et généreusement prêtés par Canimex, les musiciennes du Quatuor Claudel‐Canimex transmettent leur grande sensibilité romantique à l’occasion de Quatuor Claudel‐Canimex au Musée, une série de quatre concerts présentée au Musée d’art de Joliette. Des rendez‐vous qui ont suscité un grand intérêt avec des salles combles presque tous les soirs. La série a permis de faire découvrir des artistes inspirantes et leurs invités à travers un magnifique répertoire de musique de chambre.

Pour vous procurer des billets composez le 450 589- 5621, poste 11011 ou le 450 756- 0311, poste 220.


 

Publicité

Commentez cet article

Un ou plusieurs champs sont manquants ou invalides:





Le Journal de Joliette se réserve le droit de ne pas publier ou de retirer les propos diffamatoires, obscènes, ainsi que les commentaires discriminatoires, tout comme ceux incitant à la haine ou la violence. De plus, l'écriture phonétique et les messages écrits en lettres majuscules ne seront pas acceptés.

Vous souhaitez commenter cet article ? Faites-le de façon intelligente. Quoique certains internautes se croient à l’abri en publiant des commentaires et en nous donnant de faux courriels, il est très facile de les retracer. En cas de plainte pour diffamation ou menaces, Le Journal de Joliette collaborera avec les autorités en leur remettant les informations desdites personnes.