Publicité
LaPlaza - Centre d'achats en ligne
3 octobre 2017 - 15:10

Bilan des Journées de la culture à Notre-Dame-des-Prairies

Par Salle des nouvelles

Avec 5 activités variées à l’horaire touchant théâtre, musique, danse, poésie et cinéma qui s’adressaient aux familles et aux gens de tous âges, la Ville de Notre-Dame-des-Prairies a suscité la participation de ses citoyennes et citoyens de belle façon la fin de semaine dernière lors des Journées de la culture.

Débutant avec une représentation en matinée de SOUS LA POUSSIÈRE, Notre-Dame-des-Prairies a reçu plus de 300 élèves de 7 à 11 ans vendredi dernier pour une représentation théâtrale de Fortuit Théâtre.  Les jeunes artistes, reçus en résidence pendant la semaine, débutaient une tournée pour l’occasion.

En soirée, c’était le tour de L’ORCHESTRE RÉGIONAL SINFONIA DE LANAUDIÈRE de présenter un concert d’œuvres baroques de grands compositeurs : Bach, Telemann, Vivaldi, Albinoni, Jenkins, Pachelbel.  Des pièces choisies pour le grand public par M. Stéphane Laforest qui dirigeait ses musiciens, mais qui a su, avec ses grandes qualités de communicateur et de raconteur, démocratiser et mettre à la portée de tous de grands classiques.  Avec simplicité, passion et humour, il a mis en contexte chacune des œuvres et son compositeur dans leur histoire et courants artistiques en créant un réel intérêt pour un auditoire ravi.

Samedi matin, L’ENSEMBLE TRADITIONNEL LA FOULÉE a permis, encore cette année l’initiation de jeunes à la danse traditionnelle en offrant des ateliers lors de portes ouvertes.  L’Unité de groupe a conclu l’avant-midi avec une démonstration pleine d’entrain et de savoir-faire.
Le projet de médiation culturelle « DÉFRICHER LES PRAIRIES DU RÊVE » rencontraient pendant même journée des citoyens mis à contribution en apportant une clé oubliée et en racontant son histoire.  En soirée, les histoires leur ont été rendues transformées en brin de poésie.

Enfin, dimanche après-midi, il y a eu PROJECTION DU FILM « SANDWICH POWER », mettant en vedette les participantes et les participants du camp de jour spécialisé en cinéma de l’été 2017.  Les Ateliers Festifilm et les moniteurs du camp de jour ont souligné le plaisir de créer et le travail des jeunes en leur remettant des prix pour l’occasion. 

Selon le maire Alain Larue : « Nous sommes convaincus qu’une communauté est enrichie par la présence d’artistes et de créateurs. Il est essentiel que l’offre culturelle se développe, mais que des occasions soient mises sur pied pour développer de nouveau publics. »

Les activités entièrement gratuites, fruits de la collaboration d’organismes et d’artistes du milieu, ont réussi à faire de ces Journées de la culture de belles rencontres à Notre-Dame-des-Prairies qui recevait le 22 septembre dernier le prix « Municipalité culturelle 2017 » lors de la remise des Grands Prix de la culture Desjardins de Lanaudière.

Publicité

Commentez cet article

Un ou plusieurs champs sont manquants ou invalides:





Le Journal de Joliette se réserve le droit de ne pas publier ou de retirer les propos diffamatoires, obscènes, ainsi que les commentaires discriminatoires, tout comme ceux incitant à la haine ou la violence. De plus, l'écriture phonétique et les messages écrits en lettres majuscules ne seront pas acceptés.

Vous souhaitez commenter cet article ? Faites-le de façon intelligente. Quoique certains internautes se croient à l’abri en publiant des commentaires et en nous donnant de faux courriels, il est très facile de les retracer. En cas de plainte pour diffamation ou menaces, Le Journal de Joliette collaborera avec les autorités en leur remettant les informations desdites personnes.