Publicité
LaPlaza - Centre d'achats en ligne
14 septembre 2017 - 10:22

Atelier d’initiation au fléché gratuit lors du Festival des artisans de Ste-Marcelline

Par Salle des nouvelles

Dans le cadre de la programmation du Festival des artisans de Ste-Marcelline et en collaboration avec la Maison du fléché Bélanger, le samedi 24 septembre à 11h et à 13 h 30 des ateliers d’initiation au fléché seront offerts gratuitement aux festivaliers. Cette classe sera donnée à la Maison du fléché Bélanger. Passée maître dans l’art du fléché, madame Claudette Roberge initiera les festivaliers aux techniques du tissage. Une navette assurera le transport des festivaliers vers la Maison du fléché Bélanger. 

«Située à Ste-Marcelline-de-Kildare, la Maison du fléché Bélanger est maître dans cette discipline ancestrale. Nous sommes fiers de mettre en valeur les artisans de chez nous et d’ainsi permettre ces occasions d’apprentissage. Il s’agit là d’une chance unique de découvrir cette technique artisanale des plus anciennes. » explique le maire de Ste-Marcelline-de-Kildare, monsieur Gaétan Morin.

Pour participer à ces classes exceptionnelles, il est possible de s’inscrire en téléphonant au 450-883-2241 poste : 7500. 

La programmation du Festival des artisans de Ste-Marcelline réunit, cette année, un total de 130 exposants de partout au Québec qui ont été minutieusement sélectionnés pour la qualité et l’originalité de leurs œuvres ou de leurs produits du terroir. 

Le Festival des artisans de Ste-Marcelline est une présentation de la municipalité de Ste-Marcelline-de-Kildare et du groupe Les Estimateurs professionnels Leroux, Beaudry, Picard et associés.

 

Publicité

Commentez cet article

Un ou plusieurs champs sont manquants ou invalides:





Le Journal de Joliette se réserve le droit de ne pas publier ou de retirer les propos diffamatoires, obscènes, ainsi que les commentaires discriminatoires, tout comme ceux incitant à la haine ou la violence. De plus, l'écriture phonétique et les messages écrits en lettres majuscules ne seront pas acceptés.

Vous souhaitez commenter cet article ? Faites-le de façon intelligente. Quoique certains internautes se croient à l’abri en publiant des commentaires et en nous donnant de faux courriels, il est très facile de les retracer. En cas de plainte pour diffamation ou menaces, Le Journal de Joliette collaborera avec les autorités en leur remettant les informations desdites personnes.