Publicité
LaPlaza - Centre d'achats en ligne
12 septembre 2017 - 08:23 | Mis à jour : 13:32

Dévoilement des finalistes du Prix du CALQ - Œuvre de l’année dans Lanaudière 2017

Par Salle des nouvelles

Le Conseil des arts et des lettres du Québec  et Culture Lanaudière sont heureux d’annoncer les noms des trois finalistes au Prix du CALQ – Œuvre de l’année dans Lanaudière. Les finalistes sont : Pierre-Alexandre Saint-Yves (Sainte-Béatrix) pour son œuvre musicale Impulsions,les poètesFrédéric Généreux et Marc-André Poisson(Saint-Jean-de-Matha) pour leur recueilGrungeainsi quel’artiste en arts visuels Yolande Harvey (Saint-Cuthbert) pour sa sculpturePlie-Déplie.

Ce prix, doté d’un montant de 5 000 $, vise à souligner le travail d’un artiste, d’un écrivain ou d’un collectif d’artistes lanaudois dont l’œuvre a fait l’objet d’une présentation publique récente.

Le nom de la personne lauréate sera dévoilé le vendredi 22 septembre 2017, lors du gala des Grands Prix Desjardins de la culture, à la salle Rolland-Brunelle de Joliette.

Les finalistes  

PIERRE-ALEXANDRE SAINT-YVES – Sainte-Béatrix 
L’œuvre d’art sonoreImpulsions résulte d’une commandedu Musée d’art de Joliette. Les visiteurs de la Place Bourget de Joliette étaient invités à découvrir cette pièce inspirée du paysage sonore de la ville. À la fois intrigantes et envoûtantes, les sonorités de l’œuvre évoquent l’écoulement de la rivière,les périodes d’effervescence et de silence du Musée et les cloches de la cathédrale, mêlées au bouillonnement urbain. L’œuvre a été diffusée en collaboration avec la Ville de Joliette, la Société de développement du centre-ville de Joliette et Empreinte Vague.

FRÉDÉRIC GÉNÉREUX et MARC-ANDRÉ POISSON– Saint-Jean-de-Matha
Le recueil de poésie Grunge offre une plongée inédite dans un mouvement musical, vestimentaire et identitaire qui a marqué toute une génération au début des années 1990. La vision résolument régionaliste de Grunge se démarque des autres œuvres poétiques du même genre par son jeu intertextuel et ses références sociohistoriques. Le recueil est publié par la maison d’édition lanaudoise Bouc Productions. 

YOLANDE HARVEY – Saint-Cuthbert
Inaugurée en octobre 2016,Plie-Déplie est une œuvre d’art public exposée aux abords de l’église de Saint-Cuthbert. Elle est un apport important à la communauté D’Autraycar elle valorise son patrimoine historique et culturel. Créée dans un souci d’intégration à l’environnement, cette sculpture contribue à son enrichissement en offrant à la population une perception nouvelle de ses espaces de vie.

Soutenir l’excellence
Dans une perspective de développement artistique équitable et durable, le Conseil des arts et des lettres du Québec soutient dans toutes les régions du Québec la création, l’expérimentation et la production dans les domaines des arts et des lettres et en favorise la diffusion et le rayonnement au Québec, au Canada et à l’étranger. Le Conseil est une société d’État financée par le ministère de la Culture et des Communications.

Culture Lanaudière, au cœur de la vie culturelle lanaudoise
Depuis près de 40 ans, Culture Lanaudière s'est imposé comme un interlocuteur solide et représentatif du milieu culturel lanaudois. Il rassemble plus de 300 membres (artistes, artisans, travailleurs et organismes culturels) dans Lanaudière. Sa présence active dans le milieu et la reconnaissance de l’impact culturel comme pilier de développement ont permis le développement de diverses alliances avec de multiples partenaires provenant des secteurs privé, institutionnel, municipal et communautaire. La mission première de Culture Lanaudière est d’optimiser la professionnalisation des artistes et des organismes culturels inscrits dans le mode de développement durable. 

Publicité

Commentez cet article

Un ou plusieurs champs sont manquants ou invalides:





Le Journal de Joliette se réserve le droit de ne pas publier ou de retirer les propos diffamatoires, obscènes, ainsi que les commentaires discriminatoires, tout comme ceux incitant à la haine ou la violence. De plus, l'écriture phonétique et les messages écrits en lettres majuscules ne seront pas acceptés.

Vous souhaitez commenter cet article ? Faites-le de façon intelligente. Quoique certains internautes se croient à l’abri en publiant des commentaires et en nous donnant de faux courriels, il est très facile de les retracer. En cas de plainte pour diffamation ou menaces, Le Journal de Joliette collaborera avec les autorités en leur remettant les informations desdites personnes.